leral.net | S'informer en temps réel

Affaire Sococim, élections de 1959 : Amath Dansokho réhabilite Al Makhtoum

Amath Dansokho a revisité l’histoire du Sénégal, dans l'émission "Toute la vérité" de la Sent tv. Il est revenu sur les élections de 1959 et le conflit entre Al Makhtoum et l’Etat du Sénégal né de la vente de Sococim.


Rédigé par leral.net le Lundi 2 Février 2015 à 11:37 | | 5 commentaire(s)|

Affaire Sococim, élections de 1959 : Amath Dansokho réhabilite Al Makhtoum
Amath Dansokho a rappelé que le scrutin de 1959 a été marqué par la candidature surprise du guide religieux des tidianes, Cheikh Tidiane Sy Al Makhtoum, qui avait perturbé Senghor à cause de sa personnalité à Tivaouane. Les élections furent remportées, à l'en croire, par Cheikh Tidiane Sy devant Léopold Senghor. La France est intervenue pour ordonner un trucage des résultats pour écarter le guide religieux de Tivaouane pour des questions de foi en imposant Senghor vaincu. Et, cette décision d'une partie du gouvernement français avait créé de profondes divergences à l'intérieur même de ce gouvernement qui comptait des personnalités qui soutenaient Serigne Cheikh Tidiane Sy. Le leader du Pit a également évoqué, au cours de cette émission, les qualités du chef religieux qu'il considère comme un grand homme politique et un grand penseur.

En parlant des mémoires d'Abdou Diouf, La Tribune indique qu'Amath Dansokho est revenu sur le conflit politico-économique né de la vente de Sococim, une société d'Al Makhtoum. le ministre conseiller a révélé que l'Etat du Sénégal, sous Abdou Diouf et Habib Thiam, a orchestré de manière abusive la vente de la société Sococim à Crémieux pourtant nommé Directeur général par le guide religieux qui lui a offert ses premières actions dans ladite société. Dansokho de relever que, malgré tous les coups bas fait à Serigne Cheikh, Senghor et Diouf ont toujours bénéficié de son soutien.

Tété Diatta






Hebergeur d'image