leral.net | S'informer en temps réel

Affaire TOS, « une honte et une incongruité » selon Omar Faye

Dans les colonnes de La Tribune, Omar Faye ne décolère pas. Le leader de Leral Askan Wi est d’avis que la manière dont l’Etat a réagi dans le dossier Thierno Ousmane Sy démontre clairement qu’il y a une justice à deux vitesses utilisée « pour régler des comptes politiques ».


Rédigé par leral.net le Jeudi 3 Avril 2014 à 09:37 | | 5 commentaire(s)|

Affaire TOS, « une honte et une incongruité » selon Omar Faye
« Quand le Parquet s’oppose à deux reprises à la libération d’une personne ordonnée aussi bien par la Chambre d’accusation que par le Doyen des juges, il y a anguille sous roche », tonne Faye. Il est convaincu que c’est l’ancien ministre de la justice, aujourd’hui Premier ministre, qui s’acharne contre M. Sy. Pourtant, souligne-t-il, l’ancien Conseiller en Technologie de l’information et de la communication de Wade est déjà blanchi par des juges professionnels et indépendants. Donc, il trouve incongru le fait que le Parquet s’oppose catégoriquement à toute libération de TOS. « Mimi Touré constitue un danger pour le Sénégal. Ce qui est en train de se passer sous nos yeux, dépasse l’entendement », soutient M. Faye qui est d’avis que la personne emprisonnée s’est singularisée par sa capacité à apporter 100 milliards FCfa à son pays, par la vente de la troisième licence de téléphonie mobile Sudatel. Ce, poursuit-il, contrairement à la licence Tigo qui a été la première fois bradée à 50 milliards F Cfa par le régime socialiste avant « d’être revalorisée dans des conditions opaques » par le pouvoir actuel à 50 milliards.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image