leral.net | S'informer en temps réel

Affaire Tahibou Ndiaye : La Société civile s’organise pour dénoncer la méthode de la médiation pénale.

Rédigé le Mardi 10 Septembre 2013 à 17:40 | | 1 commentaire(s)

L’ancien directeur général du Cadastre sous le régime libéral a réussi à passer entre les mailles des filets de la Justice, après avoir transigé sur un montant de plus de trois milliards de F CFA. Accusé au début par le procureur près de la Cours de répression de l’enrichissement illicite (Crei) de s’être enrichi illégalement avec des biens publics d’une valeur de 7 milliards de CFA, Tahibou Ndiaye avait donc pu éviter la prison, après une garde-à-vue de 72 heures, en vidant ses poches sur la base d’un arrangement avec le procureur Aliou Ndao.



La médiation pénale est passée par là. Cette disposition prévue dans le Code pénale et permettant aux deux parties en conflit de trouver un arrangement à l’amiable avant le déclenchement de l’action judiciaire à issue incertaine, doit-elle être mis à profit dans la traque des biens dit mal acquis ? Eh bien, non, pour la société civile. C’est même grave, selon ses acteurs issus du M23, du Y’en a marre, et du Forum social sénégalais, de donner l’occasion à des gens accusés de « vol » de rendre une partie de la somme détenue par devers eux. C’est encourager en quelque sorte les malversations de deniers publics, comme tout le monde en est unanime.

L’épilogue qu’a connu l’affaire Tahibou Ndiaye, en rendant près de la moitié de la somme suspectée, a suscité le courroux des organisations regroupées dans la société civile. Ainsi, une rencontre est prévue, ce soir, avec la participation du Collectif des imams de Guédiawaye, pour la mise sur pied d’un plan de lutte contre la manière dont l’ancien directeur général du Cadastre a été élargi de prison, au moment où ses autres « camarades » y croupissent pour les mêmes faits.




1.Posté par missal le 10/09/2013 18:02 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c est ce nous senegalsis attendons de vous acause de ces le SENEGAL n est plus CREDIBLE ''ON EST ENSEMBLE VIVE LA REPUBLIQUE''

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site


Hebergeur d'image