leral.net | S'informer en temps réel
Hebergeur d'image

Affaire Yavuz Selim : L’Etat lâche du lest, les avocats du Groupe scolaire crient victoire


Rédigé par leral.net le Lundi 9 Octobre 2017 à 13:21 | | 0 commentaire(s)|

C’est un pas important vers le dénouement de la crise qui secoue les écoles Yavuz Sélim. L’Etat du Sénégal a renoncé à son action devant le Tribunal des référés, qu’il avait saisi lui demandant de confier l’administration provisoire à la Fondation Maarif.
«En fin de semaine dernière, les conseils de l’Etat du Sénégal ont saisi le Tribunal des référés, lui demandant le rabat du délibéré pour ensuite obtenir la réouverture des débats et produire ensuite un arrêté du 11 septembre 2017. Le délibéré était programmé pour aujourd’hui. Mais, contre toute attente, ils ont dit qu’ils souhaitent se désister de leur action. Le tribunal a donné acte de leur désistement », a révélé à la RFM, Me Moussa Sarr, un des avocats de Yavuz Selim SA.

«L’Etat du Sénégal a renoncé à son action et à son instance. Nous considérons cela comme une victoire d’étape. Nous avons toujours dit que l’Etat du Sénégal ne peut pas mettre sous administration provisoire un bien appartenant à autrui, outre le fait que la procédure était irrecevable. L’Etat a pris conscience de son erreur et du mal fondé de son action et a décidé de renoncer », a-t-il ajouté.

Par ailleurs, il faut noter que le gouvernement représenté par le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye et celui de l’Education nationale, Serigne Mbaye Thiam, va retrouver les nouveaux responsables de Yavuz Selim SA, dont le président du Conseil d’administration est Madiambal Diagne, pour donner la position définitive sur la contre-proposition que la société a faite.










Hebergeur d'image