leral.net | S'informer en temps réel

Affaire de faux, usage de faux, escroquerie…Mballo Dia Thiam, Sg du Sutsas, bientôt cuisiné par la Section Recherches

Bientôt, le Secrétaire général du Syndicat unique des travailleurs de la Santé et de l’Action sociale (Sutsas) sera dans les locaux de la Section Recherches de Colobane. Pour une affaire de faux, usage de faux, association de malfaiteurs, escroquerie et abus de confiance.


Rédigé par leral.net le Mardi 4 Novembre 2014 à 14:28 | | 4 commentaire(s)|

Affaire de faux, usage de faux, escroquerie…Mballo Dia Thiam, Sg du Sutsas, bientôt cuisiné par la Section Recherches
Mballo Dia Thiam devra, selon des sources de Actusen.com, déférer à une convocation, suite à une plainte déposée contre lui pour avoir,dit-on, signé avec la Société Namora un Protocole d’accord pour l’acquisition de trois mille logements au bout de vingt-deux mois, au prix unitaire de sept millions cinq cent mille francs et ceci au profit des militants du Syndicat.

En attendant de revenir sur les contours de cette affaire, Actusen.com est en mesure d renseigner que, selon la partie civile, deux mille six cent-vingt-quatre personnes ont adhéré à ce projet avec la caution et l’aval du secrétaire général du Sutsas.

Et d’après toujours les complaintes des plaignants, pour entrer dans ce programme, chaque individu avait consenti, obligatoirement, la somme de cent huit mille francs représentant 100 000 Francs d’épargne consentie, 5000 Francs de frais de fonctionnement de la coopérative, 3000 Francs pour l’achat de la carte du congrès qui s’est finalement tenu en Décembre 2012.

Selon nos mêmes sources, ces trois conditionnalités exigibles à l’inscription ont apporté 262 400 000 francs à Namora (2624 x 100 000), représentant 35 logements entièrement financés sur fonds propres, compte tenu du fait que le prix unitaire d’une villa était de sept millions de francs (7 500 000 Frs).

A en croire la partie civile, 13 120 000 Francs sont allés dans la Caisse de la ‘’coopérative’’, soit 2624 x 5000 Francs, directement gérés par le trésorier régional de Dakar, sans contrôle de la trésorerie nationale».

Pour rappel, le Président du Collectif des victimes de Namora, Cheikh Seck, a été auditionné par les enquêteurs de la Section Recherches de Colobane. Une audition qui a eu lieu, la semaine dernière et qui sera suivie par celle de Mballo Dia Thiam.

Actusen.com






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image