leral.net | S'informer en temps réel
Hebergeur d'image

Affaire de la Caisse d'avance : Mame Mbaye Niang charge lourdement Khalifa Sall


Rédigé par leral.net le Samedi 11 Mars 2017 à 09:05 | | 0 commentaire(s)|

Face aux accusations des partisans de Khalifa Sall, le ministre de la Jeunesse Mame Mbaye Niang est monté au créneau hier, pour apporter la réplique. Parlant de la "Caisse d'avance" qui valent au maire de Dakar la prison, il déclare qu'"il y a bel et bien eu lieu un détournement de deniers publics, de faux et usage de faux..."

"Khalifa Sall n'a qu'à se justifier au lieu de jouer à la victime. Cela fait un an que cet argent a été bloqué par l'Ige et jamais, on a entendu le maire en parler. C'est parce qu'il savait qu'il a tort", a expliqué Mame Mbaye Niang.

"La vérité est que depuis 5 ans, Khalkifa Sall reçoit chaque mois la somme de 30 millions dont il ne parvient pas à justifier la dépense si ce n'est pour déclarer qu'il a acheté du mil et du riz, et ensuite, soutenir qu'il a utilisés pour soigner des personnes malades. Dans un premier temps, le maire nous dit qu'il utilisait cette somme pour acheter du riz et du mil, et récemment, il revient nous dire que c'était pour soigner les populations et aider les familles les plus démunies".

"Or, a-t-il poursuivi, dans le budget de la mairie de Dakar, il y a 850 millions pour l'aide et secours aux indigents, 20 millions au secours et sinistrés, 350 millions pour les subventions des associations et activités sportives , 200 millions pour les lieux de culte, et 1 milliards 210 millions pour les bourses des étudiants, 150, 8 millions pour la santé et enfin 296 millions d'aide au pèlerinage et autres frais. En somme, c'est un montant de 3 milliards, 76 millions et 800 mille qui est entrée dans la caisse de la mairie de Dakar".

Le ministre invite les Sénégalais à ne pas céder à la pression de l'opposition qu'il a qualifiée de "commentateurs de l'actualité".








Hebergeur d'image