leral.net | S'informer en temps réel

Affaire des 650 millions : La plainte est un geste vilain et non élégant - Par Modou Fall


Rédigé par leral.net le Mercredi 8 Octobre 2014 à 09:40 | | 11 commentaire(s)|

Affaire des 650 millions : La plainte est un geste vilain et non élégant - Par Modou Fall
Nous déplorons la tournure de l'affaire des 650 millions et demandons aux jeunes marabouts de retirer la plainte déposer au niveau de la CREI.

Il existe deux raisons qui nous ont poussé à faire cette proposition à l'Association des Jeunes Marabouts Citoyens.

Premièrement, nous sommes dans une république et sa stabilité vaut plus que le tiraillement et les polémiques autour de 650 millions, une somme destinée à construire un daara. En bon patriote, On ne doit pas scier la branche sur laquelle on est assise. C'est toujours le blanc qui faisait du tort à Cheikh Ahmadou BAMBA mais jamais le Grand marabout n'a fait du tort aux occupants de nos terres : d'où l'exemple de la prière du 21 septembre 1895.
Comme nous mourides, c'est lui qui par ses écris et ses enseignements pratiques ( durant la période des 15 ans de Médinatoul/Diourbel) guide nos pas vers la droiture et la recherche de la paix par la culture de la non-violence. Je sais déjà que vous êtes dans cette trajectoire ( vous jeunes marabouts) et que pour rien au monde vous ne devez sortir de cet anneau.

Donc, vouloir déstabiliser la république par ce simple fait, ne pourrait être cautionné par le résistant pacifique qu'il est (parce qu'il est toujours parmi nous en la personne de Serigne Cheikh Sidy Mactar Mbacké) et qu'il restera toujours. Il nous a enseigné le KHIDMA qui est l'éducation de base, l'élévation spirituelle et la quête du perfectionnement. LE PARDON est capital en mouridisme. La plainte n'est certes pas ridicule mais c'est un geste vilain et non élégant.( Ikhsan)

Deuxièmement, vous avez intégralement copié un paragraphe qui se trouve sur un de mes articles sur le web avec sa source sans pour autant le préciser sur la plainte et sans consulter le document de référence pour tirer des paragraphes encore plus intéressants. J'ai cité la source en ajoutant un lien web du fichier PDF que vous avez aussi ajouté sur la plainte.

Et pourtant nous avons été nous tous (aussi bien moi que vous) induits en erreur par le présentateur du JT de 20H du 25 juillet 2014 à la RTS qui disait que " la BMCE soutient la fondation servir le Sénégal " alors qu'il devrait plutôt dire " la BMCE va soutenir la Fondation servir le Sénégal ". Ceci sous réserve.

Par patriotisme nous pensons qu'il y a eu dans la précipitation une erreur de communication de votre part. Vous avez encore une fois voulu médiatiser un non événement. Si on se fie encore par ce devoir de citoyen ordinaire, de croire que la Fondation n'a rien reçu.

Par contre, vous autres acteurs défenseurs de la Première dame, Aperistes, membre de BBY, Chargés de missions à la présidence, Administrateur de l'APR, Kanté du port, membre du Mnar ..., vous ne l' avez pas bien conseillé et vous l'avez très mal défendu. Vous avez fait usage de mensonges, de calomnies et d'insultes pour argumenter vos propos sans pour autant faire des investigations pour les documents et éléments vidéos. Vous avez traité de tous les noms ces jeunes citoyens Sénégalais qui sont des marabouts, in state of rechercher la vérité ou encore la transparence dans la gestion de la fondation. Dites vous bien que la vérité n'est pas toujours du coté de la mouvance ou de Mme Sall ou enocre de celui du Président de la République. Ils peuvent faire des erreurs et se tromper sur leurs décisions et là par honnêteté et/ou par patriotisme républicain, il faut oser le dire.

C'est ces deux raisons qui nous poussent encore une fois à demander à Serigne Assane Athek MBacké et aux membres de son association de laisser passer ce fait et de continuer leurs prières et le travail non agressif qu'ils ont commencé pour faire sortir le Président Macky Sall en 2017 si c'est ça votre souhait.

Nous demandons aussi aux participants de la mouvance et défenseurs de la première dame d'adopter, lors de leurs prochaines sorties, une communication moins violente. La communication non-violente porte toujours ses fruits et ce dans tous les domaines.

Pour terminer, (pour dire vrai et juste) la Fondation est d'une importance capitale. Nous l'avons vu en oeuvre entre Darou Khafor et Mbacké Baol. La dissoudre serait une grosse erreur.

Cependant, nous demandons à Mme Marième Faye SALL de rendre plus transparente la gestion de sa fondation en publiant au niveau des médias des rapports périodiques et en s'éloignant de ceux qui ne lui faciliteront pas cette tâche.

Modou FALL,
Degg moo woor







Hebergeur d'image



Hebergeur d'image