leral.net | S'informer en temps réel

Affaire des appartements de Karim et Bibo : Paris écarte les avocats de l'Etat du Sénégal


Rédigé par leral.net le Jeudi 14 Avril 2016 à 08:14 | | 26 commentaire(s)|

On évoquait, hier, l'ouverture de l'audience à Paris sur les appartements de Karim Wade et Bibo Bourgi que l'Etat du Sénégal veut saisir. D'après, les journaux L'As et L'Obs, l'affaire a été évoquée par la chambre correctionnelle du Tribunal de grande instance de Paris qui a hérité du dossier. Le Sénégal a dépêché son agent judiciaire, Antoine Diome et Mes Papa Moussa Felix Sow, François Meyer et Simon Ndiaye. Seulement, renseigne-t-on, lorsque ces derniers ont demandé à prendre la parole, le président d'audience leur a signifié qu'ils n'avaient pas droit au chapitre parce que déjà représentés par le Parquet de Paris dans le cadre de l’entraide judiciaire. L'affaire a finalement été renvoyée au 27 juin à la demande des conseils de Karim Wade qui, eux, ont été convoqués.

Pour rappel, l'Etat du Sénégal a saisi le tribunal de grande instance de Paris pour saisir deux appartements appartenant à Karim Wade et à Bibo Bourgi. Pour l'ancien ministre d'Etat, il s'agit de l'appartement situé à la rue de Faisanderie, dans le 16e arrondissement d'une valeur de 200 millions de FCfa et d'un compte bancaire débiteur de moins de 7000 euros. Pour le second, c'est un appartement situé à la rue Meunier, à peu près de la même valeur que celui de Karim Wade.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image