leral.net | S'informer en temps réel

Affaire des lesbiennes du Bar Piano-Piano de Yoff : Les filles contestent, les policiers accusés, le parquet met la pédale douce

La montagne a accouché d’une souris ! C’est le moins que l’on puisse dire au sortir des débats d’audience dans cette affaire dite des « lesbiennes » du Bar Piano-Piano en attendant demain le délibéré du juge, selon L’As.


Rédigé par leral.net le Mardi 19 Novembre 2013 à 07:57 | | 4 commentaire(s)|

Affaire des lesbiennes du Bar Piano-Piano de Yoff : Les filles contestent, les policiers accusés, le parquet met la pédale douce
Attraites hier à la barre des fragrants délits pour actes contre nature réciproques et atteinte à la pudeur, les mises en causes, à l’exception de l’organisatrice, en l’occurrence B. N. Dieng, qui comparaîtra dans un tribunal pour enfant, ont réfuté les aveux à elles attribués dans le procès-verbal, aussi bien sur les faits que sur leur statut de lesbiennes. Une crainte d’assumer leurs penchants sexuels devant les parents ? Une tentative d’échapper au glaive du Tribunal ? Un procès-verbal taillé à souhait par les policiers, comme le soutient un des conseils de la défense , selon L’As. En tout cas, beaucoup de zones d’ombres ont été décelées durant l’interrogatoire d’audience au point que le représentant du ministère public, tel un défenseur des « filles », selon nos confrères, a requis « l’application bienveillance de la loi ».



1.Posté par Sénégal Lingerie le 19/11/2013 07:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Désolé ce commentaire a été modéré pour non respect de la charte.

2.Posté par wifiii le 19/11/2013 08:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Désolé ce commentaire a été modéré pour non respect de la charte.

3.Posté par Bouya le 19/11/2013 09:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Elle a bon dos la nature, je dirais plutôt des actes contre votre soit disant bonne vieille morale hypocrite et archaïque...
Finalement vos 3 sages et singes Mizaru, Kikazaru et Iwazaru au demeurant bien sympathiques symbolisent surtout votre ignorance devant la réalité de la nature humaine libérée de toutes formes de totalitarisme... Nombres d'homo refoulés, frustrés et incapables de s'assumer, dont certains tristement célèbres, ont souvent fait montre d'une hostilité sans limite envers cette différence non assumée...

4.Posté par khetalligor le 19/11/2013 11:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Désolé ce commentaire a été modéré pour non respect de la charte.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image