leral.net | S'informer en temps réel

Affaire du Détournement à l’UDEN : Ces éléments qui enfoncent Castro et le BEN !

L’organisation syndicale UDEN, Union Démocratique des Enseignants et Enseignantes du Sénégal que dirige depuis des années Mamadou Diop Castro vient d’être secoué par un scandale sans précédent, un détournement d’argent estimé à une cagnotte de 108 millions de francs CFA.


Rédigé par leral.net le Mardi 14 Juin 2011 à 08:02 | | 7 commentaire(s)|

Affaire du Détournement à l’UDEN : Ces éléments qui enfoncent  Castro et le BEN !
En ma qualité d’enseignant de surcroit membre de la dite organisation, après avoir suivi par médias interposés la conférence de presse tenue par Castro pour se prononcer sur cette affaire, je suis encore plus meurtri et j’ai pris sur moi la responsabilité d’entreprendre un certains nombre d’actions à commencer par la publication de cette présente contribution publique.

A mon humble avis cette affaire est d’une gravité extrême et appelle de la part de tous les camarades membres du syndicat une réaction prompte, énergique et coordonnée à l’échelle nationale à travers toutes les sections de même que la CA pour que la lumière, toute la lumière soit faite et que force reste à la loi , des sanctions prises à la mesure de l’immensité de la faute commise et du préjudice causé à l’image de notre syndicat et à ses membres.

Et pour dire vrai, vu la manière dont les choses se passent depuis la révélation de l’affaire, j’ai l’impression que Castro et le BEN veulent enterrer cette affaire par un règlement à l’amiable.

Ces éléments qui suivent prouvent à suffisance mon scepticisme et m’amènent à douter, je regrette, de la volonté de Castro et du BEN à agir comme il faut :
- L’affaire a été ébruitée par la presse qui l’a ainsi révélée au public.
- Dans le feu de l’action, Castro n’a pas voulu parler à la presse et toutes les tentatives des journalistes pour le joindre et recueillir sa version étaient vaines voir journal le quotidien no 2518 du mardi 6juin 2011.
- Selon leurs dires lors de cette conférence de presse les détournements couvrent une période s’étalant de 2008 à nos jours.
- Le trésorier a avoué et reconnu être l’auteur des détournements et malgré cela, ils continuent à garder en secret son identité.
- Certains disent que ce trésorier a reconnu vite les faits à lui reprochés dans le but de protéger la hiérarchie avec qui il est de connivence
- Depuis des années Castro et le BEN accusent injustement le trésor public de refuser de reverser les cotisations syndicales aux organisations y ayant droit dont l’uden , sans s’assurer au préalable de la véracité de leurs allégations .
- Selon toujours Castro parlant lors de ce face à face avec la presse, le SG dont la signature a été imitée, a été atteint et devrait pouvoir réagir pour abus de confiance , faux et usage de faux contre le trésorier
- Le congrès a été plusieurs fois reporté du fait de l’indisponibilité des fonds.
- L’UDEN reste devoir depuis des années beaucoup d’arriérés à ses membres, ses partenaires et ses fournisseurs de là même à être menacé d’expulsion du siège qu’elle occupe pour fait de loyers impayés.
- Enfin pour clore le point de presse, ils disent s’en référer à leurs conseillers juridiques pour savoir à quoi s’en tenir.
Mes chers concitoyens particulièrement vous mes camarades syndicalistes et collègues enseignants membres de l’UDEN, je vous prends à témoin au regard des faits ci-dessus énumérés ne suis – je pas tout à fait fondé à croire que Castro et les autres membres du BEN qui l’entourent sont dans une dynamique d’étouffer cette affaire ?
Procédons à une analyse succincte de ces faits puisqu’ils sont si accablants qu’ils dégagent eux mêmes leurs conclusions sans qu’on ait besoin de les détailler un à un.
Dés qu’ils ont découvert le pot aux roses, la première réaction la plus idoine, la plus responsable et la seule qui devrait leur permettre d’envoyer un signal fort à l’opinion était de porter plainte aussi tôt à la DIC et de tenir une conférence de presse pour éclairer l’opinion et les militants du Syndicat sur l’affaire documents à l’appui.
Pourquoi tenir au silence le nom de ce trésorier qui n’a trouvé dans ce contexte difficile que traversent le mouvement syndical et les enseignants en particuliers rien à faire que de bouffer les ressources des travailleurs 108 millions, qui ont sué sang et eau pour consentir ces cotisations, certains pour pouvoir avoir un toit et y abriter leur famille ?
Dés l’instant qu’il a avoué être l’auteur du forfait, la présomption d’innocence dont il devait jouir ne tient plus .Par conséquent pourquoi continuer à taire son identité ?
je vous donne son nom , il s’appelle Amadou SALL professeur dans un collège à Dakar au quartier Dieuppeul et pour votre information il était jusque là considéré dans le syndicat comme un homme d’une piété irréprochable avec un chapelet toujours à la main .
Au moment ou vous lisez ces lignes, il vaque encore paisiblement à ses occupations et peut être même, se la coule douce dans les bras de sa troisième ou quatrième épouse ou une concubine que sais –je encore ; alors que nombres de collègues trinquent pour subvenir aux nombreux besoins de leur famille.
L’on nous dit qu’il s’est engagé à restituer les sommes détournées, est-ce une raison suffisante pour ne pas déclencher l’action judiciaire immédiatement ? A mon avis non.
Mieux s’il est capable de rembourser une telle somme cela veut dire qu’il a investit depuis des années cet argent dans d’autres créneaux lui générant des ressources ou lui offrant une telle garantie, il compte point sur son salaire de professeur, c’est certain.
Autres éléments que Castro et les membres du BEN expliqueront difficilement à l’opinion c’est le temps assez long qu’ont duré les agissements de Amadou Sall depuis 2008 et l’immensité des montants détournés 108 millions.
Pendant tout ce temps comment Mr Sall s’est –il arrangé pour que ni Castro ni aucun autre membre du BEN ne mette un regard sur aucun document comptable ou un extrait des comptes ni faire un tour du coté du trésor pour voir l’état des virements dont bénéficie le syndicat ? Bizarre vraiment.
Ceci donne du grain à moudre au moulin de ceux qui disent que le trésorier à vite fait de reconnaitre le détournement dans le but de protéger sa hiérarchie.
Je m’en tiens là concernant l’analyse des faits puisque je suis persuadé que le reste se passe de commentaires qui ne font que allonger inutilement mon propos.
La vérité est que dans cette affaire Castro et le BEN sont entièrement responsables de ce qui est arrivé, puisque dans une organisation moderne qui se respecte il y a des règles dans la gestion des finances et de la comptabilité et qui dit gestion dit audit, dit contrôle et il n’y a pas de doute à ce niveau il ya négligence et défaillance peut être même complicité .
Maintenant une chose est de commettre des erreurs ou des fautes, et là je l’affirme et je l’assume Castro et le BEN en ont commises j’ose penser que c’est par excès de confiance à cet énergumène de trésorier.
Une autre est de les reconnaitre publiquement si nécessaire et de se doter des outils et des moyens pour les réparer et de veiller à ne plus en commettre et c’est justement sur ce terrain là que personnellement je les attends.
Personne n’a le droit de douter de la bonne moralité de notre Castro national, en tout cas moi jusqu’au moment ou je signe ces mots je lui fais entièrement confiance vu son parcours et ce qu’il a fait pour le monde syndical , je suis fondé à croire que pour rien au monde il ne pourrai ni cautionner encore moins être l’auteur de tels faits surtout à cette période de sa vie alors qu’il s’apprête à sortir par la grande porte pour jouir d’une retraite bien méritée ?
Non c’est impensable de sa part.
Mais monsieur le SG et camarades membres du BEN sachez que dans cette affaire au-delà de notre syndicat, c’est votre honorabilité, l’honneur de vos familles respectives et la survie de tout le mouvement syndical national qui sont en jeu puisque par les actes que vous allez poser, en dépendront beaucoup de choses.
Par conséquent, j’ose espérer que vous en êtes suffisamment conscients et que vous irez assez rapidement dans le sens souhaité.
Mais pour vous dire la vérité votre première réaction avec ce point de presse et le langage alambiqué qui y a été tenu m’a laissé sur ma faim , et je sais que je ne suis pas le seul à être dans cette position plus qu’inconfortable .
D’ailleurs la base commence à bouger et dans ce combat de la clarification la section de Louga a , brillamment donné le ton par une sortie médiatique ce week –end , je les félicite au passage nulle doute que d’autres sections leur emboiteront le pas , puisque personne n’a le droit de se taire . L’affaire est grave .
Je voudrai clore mon propos en profitant de cette tribune pour lancer un appel solennel et pressant à l’état à travers ses nombreux organes de contrôle , Inspection générale des finances , la cours des comptes etc .pour qu’un contrôle rigoureux et permanent soit mené au niveau de toutes les organisations syndicales et dans les entreprises pour que les fonds prélevés sur les maigres salaires des travailleurs que nous sommes et qui sont destinés soit aux syndicats soit aux institutions de retraites ou de prévoyance maladie ou encore aux coopératives arrivent à destination et surtout qu’ils soient judicieusement utilisés .
Je pense qu’il est du domaine régalien de l’état de veiller à ce que les travailleurs du public comme du privé soient protégés.
Combien sont – ils ces travailleurs qui , après avoir rendu de bons et loyaux services ne puissent pas jouir d’une retraite paisible du fait de malhonnêtes gens de la trempe de ce Amadou SALL ?
A Monsieur Kalidou Diallo notre ministre de tutelle qualifié à tord ou à raison par d’aucuns de va t-en guerre contre les responsable syndicaux, je dis qu’il doit s’auto saisir de cette affaire ,et sonner la fin de l’impunité, de toute façon s’il engage cette bataille, je serai à ses cotés.
Vivement Monsieur le Ministre .
Non il faut que ça cesse.
Et c’est à Castro et à notre BEN de lancer cette vaste opération de lavage à grandes eaux des écuries d’Augias.
Wait and see .

Bara GAYE

Responsable de la section UDEN Dakar- Plateau

Conseiller Municipal à Mbacké

Email :laminebaragaye@gmail.com

Tél : 77 657 25 33



1.Posté par Moussa le 14/06/2011 10:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

TOUS DES VOLEURS , ILS SONT PIRES QUE LES POLITICIENS. NON SEULEMENT ILS SONT DECHARGES ET N' ENSEIGNENT PLUS, MAIS ILS ACHETENT DES VOITURES AVEC NOS COTISATIONS POUR LEURS BESOINS PERSONNELS ET FAMILIAUX.
AUDIT ET DEMISSION COLLECTIVE.
Un membre de l'UDEN qui va démissionner DEMAIN INCH ALLAH.

2.Posté par yelous le 14/06/2011 17:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Malheureusement au sénégal tout le monde a faim et le pire de tout cela on oublie la foi ,la piété.

3.Posté par FATIMA le 14/06/2011 18:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

walayyyyy castro sath boupmag la thiim moi dé j voudrais qu on m aide pour qu ils m restituent mes cotisations sur la convention illico sagef et si quelqu un peut me rappeler la date d lancement de cette convention j m en rappelle plus merci

4.Posté par FATIMA le 14/06/2011 18:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et puis des secretaires generaux de syndicats qui ne changent n sont jamais remplacés des secretaires généraux à vie ça montre que le jour ou ils seront au pouvoir ils y resteront becs et ongles kiff kiff niokk wade mane castro nimou mayy dééf il n est pas sérieux la preuve thi convention bi mom ak ayy nittam nio ndieuk séddou après badolayis niakks ce sont des salauds .UN jour j l ai interpelé sur c point il m a répondu que c l ben qui lui a donné une maison NDJITT DOU NDIEUKK SEDOU PARTAGE DE BOUKI LANIOU DEEFF il faut qu niou porté lèèn plainte ce sont des voleurs

5.Posté par doip le 15/06/2011 12:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

j'ai cotisé pour acquérir une parcelle a kounoun 2.j'espere que cet argent n'en fait pas parti edifier moi svp

6.Posté par bouba le 03/11/2011 08:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

à tous les enseignants victimes de la convention illico uden organisons nous pour porter l affaire devant la justice c est seul moyen pour recuperer le produit de nos dures annees d economie. je demande à tous les enseignants de demissionner de l uden qui est un syndicat de voleurs

7.Posté par bouba le 03/11/2011 08:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

à tous les enseignants victimes de la convention illicol uden organisons nous pour saisir la justice afin de recuperer notre epargne

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image