leral.net | S'informer en temps réel

Affaire du Magic Land : Ce qui complique le sort du milliardaire Saleh et Cie

Le propriétaire du Magic Land Yousseph Saleh et ses deux employés, Assane Sylla et Mamadou Cissé, inculpés pour blessures involontaires et homicide involontaire, suite au décès accidentel du M. Traoré, ont de quoi avoir peur.


Rédigé par leral.net le Vendredi 28 Juin 2013 à 13:09 | | 2 commentaire(s)|

Affaire du Magic  Land : Ce qui complique le sort du milliardaire Saleh et Cie
Alors qu’ils attendent d’être auditionnés par un juge d’instruction, des sources proches du dossier du propriétaire confient à EnQuête que leur charge s’est alourdi. Au fait, le juge en charge du dossier a coché le délit de défaut de permis d’exploitation. Comme quoi, Yousseph Saleh exploite son parc d’attractions dans l’illégalité. Autant dire que les prévenus sont mal barrés.



1.Posté par diop le 28/06/2013 16:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A Qui la faute???? Pas seulement a Mr Saleh Mais aussi aux autorités senegalaises, parceque je ne comprends pas comment on peut exploiter 1 zone aussi sensible, je dis sensible parceque tres frequente par les enfants surtout cela devrait repondre a toutes les normes de securité requise, mais malheureusement au senegal on attend tjrs k1 drame se produise pour faire son malin ses juges policier politique tous allez vous faire f....

2.Posté par gggg le 28/06/2013 21:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

si vraiment ce saleh n'avait pas de permis d'exploitation, alors il ne doit pas être seul à payer!C'est toute une catégorie de fonctionnaires et d'agents de l'administration qui devront être inculpés pour homicide involontaire!Car si ce monsieur n'a pas cherché à avoir de permis d'exploitation, c'est parce qu'il ne remplissait pas les conditions, s'il ne remplissait pas les conditions, c'est parce que notamment ses installations n'offraient pas des garanties de sécurité requises par la loi et si malgré tout il a pu s'installer au vu et au su de tout le monde, c'est parce que des agents de l'état chargé de veiller au respect de la loi en la matière ont été négligents et c'est justement parce qu'ils ont été négligent que le jeune daouda traoré a pu fréquenter le magic land et succomber du fait de l'installation défectueuse

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image