leral.net | S'informer en temps réel

Affaire du carburant toxique : Omar Faye se ligue avec des Baye Fall pour voler au secours de Baba Diao


Rédigé par leral.net le Mardi 20 Septembre 2016 à 08:48 | | 12 commentaire(s)|

C’est Omar Faye, président du mouvement Léral Askanwi qui livre l’info dans les colonnes du Populaire, les responsables mourides porteurs de voix, dont des « Baye Fall », se sont réunis, le week-end dernier, pour préparer une riposte dans l’affaire dite du « sale carburant » suisse. En fait, renseigne le journal, c’est pour prendre la défense d’un des leurs, Baba Diao, en l’occurrence, dont l’entreprise pétrolière Oryx est citée dans cette affaire. « Tous se sont rendu compte qu’une campagne de dénigrement est orchestrée contre Baba Diao sur la base de mensonges. Ces personnalités rappellent que Baba Diao n’est pas seul. Il a derrière lui l’ensemble de la communauté mouride qui le soutient. Si ses détracteurs ne cessent pas cette campagne, ils verront les mourides, dont les ‘Baye Fall’, sur leur chemin pour les stopper », a-t-il indiqué.

D’après M. Faye, « toutes ces attaques contre l’implantation de sa banque et la question du carburant ont comme dénominateur commun la volonté de briser l’élan d’une fierté du Sénégal et de la communauté mouride ». Il a d’ailleurs révélé qu’« une forte délégation va, sous peu, être constituée pour aller à la rencontre du Khalife général des mourides. Et une fois sa bénédiction reçue, une grande mobilisation se fera. Ce ne sera pas à la place de l’Obélisque, mais à la mosquée Massalikoul Djinane, pour montrer à ses détracteurs que ce combat sera celui de la communauté mouride ». Pour lui, il ne saurait être question, dans ce pays, de laisser deux ou trois personnes dicter à des millions de Sénégalais leur loi. « Nous voulons que le président de la République et l’Etat du Sénégal prennent toutes les dispositions pour rectifier le tir avant que la ligne rouge ne soit dépassée. Car alors, on va vers une situation difficile », menace-t-il.






Hebergeur d'image