leral.net | S'informer en temps réel

Affaire du charretier poignardé à Guédiawaye : Le présumé meurtrier de Sidy Naar arrêté sur la route de la Gambie


Rédigé par leral.net le Mardi 29 Novembre 2016 à 21:31 | | 0 commentaire(s)|

Après quatre jours de traque, renseignent nos sources, le recherché cocher a été coincé à bord d’un véhicule en partance pour la Gambie. Il a été conduit manu militari dans les locaux du commissariat central de police de Guédiawaye puis gardé à vue dans la chambre de sûreté.
Après quatre jours de traque, renseignent nos sources, le recherché cocher a été coincé à bord d’un véhicule en partance pour la Gambie. Il a été conduit manu militari dans les locaux du commissariat central de police de Guédiawaye puis gardé à vue dans la chambre de sûreté.
 
Il a fallu quatre jours au redoutable commissaire de Pikine Adramé Sarr, assurant l’intérim du commissaire central de Guédiawaye, Sanou Diouf, pour mettre fin à la cavale du présumé auteur du coup de couteau fatal au charretier Sidy Fall, alias Sidy Naar.
 
Le commissaire de police de Pikine Adramé Sarr assure bien l’intérim du central de Guédiawaye Sanou Diouf. Le central intérimaire de la ville qui a hérité du dossier du meurtre du charretier Sidy Fall, alias Sidy Naar, a démontré une fois de plus toute son expertise d’enquêtes criminelles contre le supposé meurtrier Moustapha Cissé, alias Taph.

En cavale depuis la nuit du drame (jeudi 24 novembre), celui-ci a été intercepté ce lundi sur la route de la Gambie par les forces de sécurité du pays.

A peine installé dans ses nouvelles fonctions de commissaire central intérimaire de Guédiawaye, l’officier de police judiciaire a multiplié les avis de recherches suivis d’arrestation sous forme de message de radio adressés à toutes les unités de la police et de la gendarmerie. Il a envoyé également la photo du charretier Moustapha Cissé, dit Taph, donné pour wanted dans le giron des forces de sécurité.

«La provocation et l’humiliation brandies comme les mobiles du crime»

Après quatre jours de traque, renseignent nos sources, le recherché cocher a été coincé à bord d’un véhicule en partance pour la Gambie. Il a été conduit manu militari dans les locaux du commissariat central de police de Guédiawaye puis gardé à vue dans la chambre de sûreté. Il fait présentement face aux flics enquêteurs et explique les circonstances de la bagarre qui a coûté la vie à son collègue charretier Sidy Fall, alias Sidy Naar.
 
Dans ses premières déclarations devant les policiers, soufflent nos informateurs, Moustapha Cissé, dit Taph, a reconnu sur toute la ligne les griefs et explique son geste par l’attitude provocatrice et humiliante du défunt plus costaud que lui. «On venait sortir d’un bar clandestin ivres. Il a commencé, comme à son habitude dans de pareils moments, à me provoquer. Il a engagé une partie de lutte traditionnelle simple avec moi. Mais, étant d’une forte corpulence, il m’a neutralisé et envoyé violemment à terre. Il m’a plaqué la figure au sol. Quand je me suis relevé, j’avais toute la figure ensablée. Il s’est mis à se moquer de moi ainsi que d’autres gens pouffaient de rire sans cesse. Furax, je suis parti avant de revenir sur les lieux pour engager la bagarre. On s’est affrontés et a échangé des coups de poing. J’ai profité de l’occasion pour lui asséner un coup de couteau», a laissé entendre Cissé à nos sources.

«Il m’a plaqué la figure au sol, lors d’une partie de lutte. Je lui ai asséné un seul coup de couteau pour me venger et laver l’affront»

Le coup de couteau a malheureusement atteint le pronostic vital de Sidy Naar qui a lâché prise et s’est écroulé brusquement au sol avant de se tordre de douleurs. Il a rendu l’âme avant l’intervention des sapeurs-pompiers et de celle des membres de la famille. Il a été inhumé le lendemain vendredi 25 novembre aux cimetières de Pikine. Mais, depuis le constat de décès de son collègue cocher, Taph, était entré en cavale et jouait au chat et à la souris avec les flics en civil pour échapper à la justice. Il a été signalé et coincé ce lundi 28 novembre à bord d’un véhicule en partance pour la Gambie.

Vieux Père NDIAYE (Jotay.net)  






Hebergeur d'image