leral.net | S'informer en temps réel

Affaire du "faux" compte de Singapour : Alboury Ndao réclame 500 millions à Karim Wade

La seconde manche du procès opposant Karim Wade à Pape Alboury Ndao s'est jouée hier, à la barre du Tribunal correctionnel de Dakar, avec la plaidoirie des avocats de la défense.


Rédigé par leral.net le Vendredi 24 Avril 2015 à 09:04 | | 20 commentaire(s)|

Affaire du "faux" compte de Singapour : Alboury Ndao réclame 500 millions à Karim Wade
Accusé de faux et usage de faux en écritures privées et publiques, Pape Alboury Ndao a formulé une demande reconventionnelle en réclamant 500 millions de FCfa pour citation abusive. Ses avocats ont plaidé la relaxe pure et simple. Ils estiment que leur client n'a rien fait de tout ce qu'on lui reproche. Sur la décision de la Crei d'écarter les 47 milliards du compte de Singapour, ils ont expliqué que la Crei estime que l'expert-comptable a agi de bonne foi, mais que la commission rogatoire envoyée à Singapour n'a pas confirmé l'existence de ce compte devant la Crei.

Sur les infractions de faux en écritures privées et publiques et tentative d'escroquerie, les conseils de l'ancien administrateur provisoire de Dp World Dakar ont démonté les accusations une à une, selon L'Observateur. Dernièrement, le procureur de la République avait embouché la même trompète et requis la relaxe du prévenu.

Les avocats de partie civile ont réclamé la somme de 47 milliards de FCfa ainsi que le retrait de la qualité d'expert à Pape Alboury Ndao. Pour eux, dans cette affaire, "il s'agit d'abattre Karim Wade et Ndao est le bras armé".






Hebergeur d'image