leral.net | S'informer en temps réel

Affaire du rapport de Singapour de l’expert Alboury Ndao : Le juge doute de la comparution de Karim Wade, mais renvoie le procès au 19 décembre


Rédigé par leral.net le Lundi 14 Novembre 2016 à 21:09 | | 5 commentaire(s)|


A croire que Karim Wade ne veut plus parler du dossier qui l’oppose à Alboury Ndao. En effet, le fils d’Abdoulaye Wade avait promis de comparaître aujourd’hui, selon ses avocats, mais on n’a même pas aperçu son ombre dans la salle d’audience de la Cour d’appel de Dakar.
 
Selon Me Demba Ciré Bathily, « si Karim Wade n’est pas venu, ce n’est pas de son propre gré ». L’avocat qui assure tout de même qu’il « tient à cette affaire », d’ajouter : « je ne veux pas entrer dans certaines considérations ». Le Conseil de l’ancien ministre des infrastructures a ainsi demandé un autre renvoi, pour permettre à son client de comparaître, mais également afin que son confrère Me Seydou Diagne, actuellement « souffrant », puisse aussi venir plaider.
 
Seulement, Alboury Ndao et son conseil Me Ndéné Ndiaye ne voulaient pas d’un autre renvoi. « Vous aviez promis que votre client allait comparaître alors qu’il n’en est rien. Aujourd’hui, nous tenons à ce que le dossier soit plaidé. Et même si on renvoyait ce serait peut-être parce que votre confrère est malade. Pour la présence de votre client, nous sommes dans l’incertitude », a ajouté la Présidente Mme Josette Lopez Ndiaye. La présidente a tout de même été sensible à la maladie de Me Seydou Diagne et a ordonné le renvoi ferme pour le 19 décembre prochain.
 
Dans cette affaire, Karim Wade a fait appel de la relaxe de l’expert, sur le faux portant le rapport de Singapour, mais en revanche, Alboury Ndao, a aussi fait un recours sur la demande reconventionnelle, étant relaxé, et réclame 500 millions de francs à Karim Wade.
 
Alassane DRAME (jotay.net)






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image