leral.net | S'informer en temps réel

Affaire du riz supposé impropre à la consommation: Le Procureur de la République s'auto-saisit et descend en banlieue


Rédigé par leral.net le Mardi 24 Mai 2016 à 13:28 | | 6 commentaire(s)|

Affaire du riz supposé impropre à la consommation: Le Procureur de la République s'auto-saisit et descend en banlieue
Que tous ceux qui sont impliqués dans ce qu'il est convenu d'appeler "l'affaire du riz impropre à la consommation" se le tiennent pour dit ! Le procureur de la République est sur leurs pas. En effet, Serigne Bassirou Guèye qui s'est auto-saisi de cette affaire a effectué, ce mardi une descente inopinée dans la banlieue précisément à l'entrepôt sis à Zac Mbao où sont stockées les 2000 tonnes de riz saisies par la gendarmerie.
Accompagné d'un magistrat instructeur, le chef du parquet de Dakar avait à ses côtés des officiers supérieurs de la maréchaussée entre autres, rapporte le site dakarposte.com
Qui ajoute que le maître des poursuites attend les résultats des analyses effectuées par l'Institut de Technologie Alimentaire (ITA) , qui édifiera sur la qualité du riz, pour enfin dérouler.
Pour rappel, la gendarmerie de Thiaroye a saisi 2000 tonnes de riz décrit "impropre à la consommation humaine". Ce qu'a vite démenti le Directeur du Commerce Intérieur.
Ladite marchandise était gardée dans un entrepôt à Tivaouane Diacksao.
Les gendarmes de Thiaroye ont été alertés vendredi dernier par leurs collègues de Mbirkilane et Kaffrine (Kaolack) dont l’attention a été attirée par la nature suspecte de 80 tonnes de riz en circulation dans les marchés desdites localités et présentant les mêmes caractéristiques que le riz saisi par les gendarmes quelques jours auparavant. Les recherches de la brigade de Thiaroye s’avéreront fructueuses. Le riz saisi comportait des moisissures et des insectes.






Hebergeur d'image