leral.net | S'informer en temps réel

Affaire du terrain de la Ja : Momar Ndiaye fixé sur son sort le 3 septembre

Le dossier de la Jeanne d’Arc de Dakar, relatif à la vente d’un terrain situé à Sotrac Mermoz que son ancien président, Momar Ndiaye, avait vendu, a été reporté au 3 septembre prochain. Pour cause, la Chambre d’accusation n’a pas encore statué sur l’appel du parquet.


Rédigé par leral.net le Vendredi 21 Août 2015 à 11:35 | | 0 commentaire(s)|

Affaire du terrain de la Ja : Momar Ndiaye fixé sur son sort le 3 septembre
Le suspense se prolonge pour le dossier de la Jeanne d’Arc (Ja) relatif à la vente d’un terrain de 20 043 m² situé à Sotrac Mermoz que le président Momar Ndiaye avait cédé en juillet 2008. La Chambre d’accusation n’a pas encore statué sur l’appel du parquet puisque l’audience prévue, hier, a été renvoyée au 3 septembre prochain. Ces nombreux reports, nous dit-on, sont liés aux vacances judiciaires qui font que certains juges sont partis en congé. Inculpé pour détournement, l’ex-comptable Séga Diop a été blanchi tandis que ses co-inculpés, l’ancien président de la Ja, Momar Ndiaye, et son trésorier Pape Abdou Dieng ont été renvoyés en jugement. Non satisfait de cette décision, le parquet a fait appel devant la Chambre d’accusation qui doit trancher. Les juges devront soit confirmer l’ordonnance de non-lieu prise en faveur de Séga Diop soit le renvoyer en jugement aux côtés des autres inculpés. Si tel est le cas, Séga Diop sera jugé en même temps que Momar Ndiaye et Pape Abdou Dieng pour abus de confiance portant sur la somme de 800 millions de francs Cfa. Un montant issu de la vente d’un terrain par Momar Ndiaye. Selon le plaignant, l’argent n’a pas été utilisé à bon escient.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image