leral.net | S'informer en temps réel

Affaire et Arcelor Mittal et Petro-Tim :Abdoulaye Mamadou Guissé et son parti comptent dérouler un plan d'action pour la démission de Macky Sall et de son frère Aliou Sall


Rédigé par leral.net le Jeudi 11 Décembre 2014 à 13:39 | | 15 commentaire(s)|

Affaire et Arcelor Mittal et Petro-Tim :Abdoulaye  Mamadou Guissé et son parti comptent dérouler un plan d'action pour la démission de Macky Sall et de son frère Aliou Sall





A travers un communiqué, le Bureau Politique du Parti MCSS se «félicite de la légitimité populaire croissante de l’ancien Président qui traduit le désespoir du peuple sénégalais face à un régime fini et enterré par les scandales : Affaires Arcelor Mittal et Pétrotim »
Analysant les Affaires Arcelor Mittal et Pétro Tim, le parti de Abdoulaye Mamadou Guissé, constate une situation de mal gouvernance et de vol manifeste des droits pétroliers du Sénégal.
Le Parti Politique MCSS/FF dénonce et condamne avec la dernière énergie l’inertie coupable de l’OFNAC, la CREI, et les Institutions compétentes.
A cet effet, le MCSS / Fulla Ak Fayda sollicite l’intervention des Etats Unis sur l’Affaire Pétrotim, filiale Timis Corporate basée aux USA.
Le MCSS /Fulla Ak Fayda compte ainsi dérouler un plan d'action pour les démissions de Macky SALL, et de son frère Aliou SALL seuls responsables de cette situation chaotique.
Le MCSS devant la violation de l’Etat de droit devenu LOI, la résistance populaire est un devoir et d’où la nécessité impérieuse de défendre la démocratie et les libertés Républicaines.7.
Par ailleurs, le bureau Politique du Parti MCSS / Fulla Ak Fayda, se félicite de la brillante participation du parti le MCSS lors du meeting du 21 Novembre sans précédent dans l’histoire démocratique du Sénégal, organisé par le Front Patriotique pour la défense de la république (FPDR).
Dans le cadre de cette évaluation du meeting mémorable du 21 novembre 2014, la direction MCSS/FF a condamné avec vigueur la sortie inopportune et injuste de Serigne Mbacké Ndiaye contre le coordonnateur du Front patriotique pour la défense de la République Mamadou Diop ‘Decroix’ dans un discours qui recoupe intégralement celui des ennemis d’Abdoulaye Wade, de son fils Karim Wade et, plus généralement du Pds. Originaire hier du Ps, aujourd’hui au PDS après avoir séjourné au Parti de la réforme d’Abdourahmane Agne d’où il avait lancé l’Initiative pour le départ d’Abdoulaye Wade en 2004, Serigne n’est le bouclier ni de Wade, ni de Karim ni même de Macky Sall. Il n’est que le bouclier exclusif de ses propres intérêts.

Le MCSS /Fulla Ak Fayda

LE SECRETAIRE GENRAL NATIONAL
Abdoulaye Mamadou GUISSE






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image