leral.net | S'informer en temps réel

Affectations des enseignants: Serigne Mbaye Thiam dit ses vérités aux syndicalistes

Sur 36.000 demandes examinées par le ministère de l'Education nationale, seuls 36 recours ont été constatés, selon le ministre Serigne Mbaye Thiam qui s'adressait vendredi, à Saly-Portudal (Mbour), devant les organisations syndicales d’enseignants et les partenaires de l’école.


Rédigé par leral.net le Vendredi 25 Octobre 2013 à 23:40 | | 1 commentaire(s)|

Affectations des enseignants: Serigne Mbaye Thiam dit ses vérités aux syndicalistes
‘’Avouez que la performance est bonne’’, a lancé M. Thiam aux syndicalistes, avant de poursuivre : ‘’Peut-être, il y a eu quelques problèmes d’information entre les plénipotentiaires et leurs responsables’’.

Il s’exprimait lors de la cérémonie de clôture de la cinquième rencontre du Comité du dialogue social dans le secteur de l’éducation et de la formation, communément appelée "Saly 5", dont la réflexion était axée sur le bilan social de la décennie 2003-2013.

Selon le ministre, à l’issue du mouvement national des enseignants, la commission de recours devait se tenir, pour la deuxième fois jeudi dernier. Cette réunion a été reportée parce que seuls deux plénipotentiaires de syndicats ont répondu présents.

Pour la première rencontre, a-t-il précise, les académies de Louga (Nord) et de Ziguinchor (Sud), qui n’avaient pas envoyé les fonds de dossier, mais des synthèses, les syndicats avaient, sur la base de ces documents, demandé le report.

‘’Sur l’affectation des inspecteurs de l’éducation et de la formation, lorsque nous avons la responsabilité d’exercer une mission de service public, ce qui fait la dignité de cette mission c’est qu’on l’exercice avec neutralité, équité, équidistance et transparence, mais en respectant aussi l’autorité de l’Etat’’, a fait valoir Serigne Mbaye Thiam.

‘’Il n’y a pas eu un seul inspecteur qui ait été affecté quelque part parce qu’il y a eu une intervention ou une demande du ministre (lui). Les inspecteurs ont formulé des vœux qu’ils ont, eux-mêmes, signés sur un papier manuscrit. Et chaque fois que deux inspecteurs étaient en compétition sur un vœu, c’est celui qui est le mieux placé dans l’ordre d’admission qui a eu le privilège de choisir en premier’’, a-t-il signalé.

En outre, le ministre de l’Education nationale a dit avoir donné des instructions à la Direction des ressources humaines pour l'informatisation des prestataires de ce département.

Le but est pour qu’à partir de l’année prochaine, qu’il y ait une information pour les affectations, comme c'est le cas au niveau du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

‘’Je veux qu’à partir de l’année prochaine les vœux soient exprimés en ligne et que sur la base d’un algorithme, les affectations se fassent en tenant compte de l’ordre de mérite’’, a-t-il expliqué.

APS



1.Posté par Maths le 26/10/2013 00:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

recruter... recruter

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image