leral.net | S'informer en temps réel

Affiches contre la cherté de la vie: Le pouvoir menace le confectionneur

LERAL.NET Hier, dans certains coins de la ville de Dakar, des affiches aux slogans anti pouvoir ont été aperçues à des endroits stratégiques. Dans ces slogans on pouvait lire « debout contre la cherté de la vie » et «debout contre la violation de la constitution ». Des phrases qui dérangent l’autorité publique et exigent du confectionneur le droit de les démettre dans les plus brefs délais.


Rédigé par leral.net le Mardi 20 Décembre 2011 à 10:07 | | 2 commentaire(s)|

Affiches contre la cherté de la vie: Le pouvoir menace le confectionneur
Des affiches contre la cherté de la vie et contre la violation de la constitution ont été placardées dans certains endroits stratégiques de la ville de Dakar. Dans ces affiches, on notait les inscriptions suivantes « Debout contre la cherté de la vie » et « debout contre la violation de la constitution ». Des mots qui dérangent le pouvoir libéral et pousse le ministre de l’intérieur à convoquer le confectionneur. Motif fallacieux de cette convocation : enlever ces affiches dont les inscriptions sont mentionnées « Debout contre la violation » et « Debout contre la cherté de la vie ». Ce qui est une entrave grave et intolérante à la liberté de la parole. Le ministre de l’intérieur a même sorti la menace de les extraire si le confectionneur ne s’exécutait pas dans les plus brefs délais. Selon nos radars le nombre de ces affiches est estimé à plus de 50 pour une valeur de plus de vingt millions de nos pauvres francs cfa. Quelle perte !!!!
Source : L’AS- Leral.



1.Posté par il popolo del 23 settembre le 20/12/2011 12:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Black List de 8 personnes dressée par les Américains

1. Abdoulaye Wade
2. Ousmane Ngom, ministre de l’Intérieur,
3. Karim Wade, fils de son président de père
4. Diakaria Diaw, le faucon suprême du palais,
5. Pape Diop, financier et orchestrateur logistique de cette candidature illégale et dangereuse
6. Aïda Mbodj, cataloguée comme une icône de la violence après les agressions qu’elle est accusée d’avoir commandé à Bambey
7. Farba Senghor, le jusqu’au-boutiste libéral dont la violence verbale
8. Habib Sy, le faucon du Palais

Les Américains n’excluent pas du tout de transférer les hommes présents sur cette Black List devant la Cour pénale internationale

2.Posté par liberte le 20/12/2011 12:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

toi et les americains allez vous faire enculer. nous ne sommes pas des complexes nous seul le peuple senegalais est habilité à decider de son sort.
tu parles de CPI or les us ne reconnaissent même pas cette juridiction espece d'ignorant

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image