leral.net | S'informer en temps réel

Afin que nul n'en ignore... - Par Amadou Tidiane Wone


Rédigé par leral.net le Mercredi 17 Août 2016 à 14:49 | | 10 commentaire(s)|

"Les paroles s'envolent mais les écrits restent."

Je me suis abstenu, pendant une douzaine d'années, de rendre publique un échange de correspondance avec le President Abdoulaye WADE. Le temps me semble venu de "declassifier" ce qui va suivre, en raison de ma ferme décision de m'engager, autrement, dans le débat public dans notre pays. Je m'y résous aussi en raison de ce que je pressens comme périls et de ce que je crois y être le sens de ma responsabilité personnelle. Au vu de mon parcours de 2000 à 2012.

Le contenu de cette lettre adressée au President Abdoulaye WADE le 02 août 2004 s'adresse aujourd'hui au President Macky SALL. Quatre ans après son accession à la magistrature suprême. Car, en la relisant douze ans après, je me suis rendu compte que les signaux d'alerte d'alors sont au rouge vif aujourd'hui. Si par hasard il me lit, j'espère qu'il saura comprendre que les mêmes causes produisent toujours les mêmes effets...

Enfin, à ceux qui croyaient mordicus que je n'avais pas joué mon rôle de veille et d'alerte, au point de se répandre en commentaires malveillants sur mon compte, je dis tout simplement: vous vous êtes trompés!

Le temps est un bon juge. Prenez donc votre temps pour lire entre les lignes...

Amadou Tidiane WONE
woneamadoutidiane@gmail.com






Hebergeur d'image