Leral.net | S'informer en temps réel

Afrique du Sud: spéculations autour de l’état de santé de Jacob Zuma

le 17 Juin 2014 à 10:32 | Lu 308 fois

En Afrique du Sud, le président Jacob Zuma, nouvellement réélu, doit prononcer, ce mardi, son discours à la nation dans la soirée. Une allocution qui marquera les priorités de son gouvernement pour les cinq prochaines années. Ca sera sa première apparition publique en dix jours puisque le chef de l’Etat a été hospitalisé en raison d’une importante fatigue. Depuis, les spéculations sur son état de santé réel vont bon train.


Afrique du Sud: spéculations autour de l’état de santé de Jacob Zuma
Jacob Zuma a d’abord passé deux jours à l’hôpital pour des examens médicaux. Le chef de l’Etat a ensuite passé toute la semaine dernière chez lui à se reposer. Selon le porte-parole de la présidence, il avait tout simplement besoin de repos, après une campagne électorale intense. Il se porte bien et travaille de chez lui, mais il a tout de même manqué une importante réunion de son parti, l’ANC, puis la première réunion depuis les élections de son cabinet, les obsèques de la mère de l’ancien président Thabo Mbeki et enfin lundi, il était absent des commémorations du massacre de Soweto.

Fin de mandat anticipée ?

Plus le temps passe et plus les rumeurs vont bon train sur l’état de santé du président. Selon plusieurs analystes politiques, Jacob Zuma pourrait ne pas terminer son mandat présidentiel de cinq ans. L’ANC doit renouveler sa présidence en 2017 et pourrait profiter de ce changement pour demander au président Zuma de se retirer plus tôt que prévu.

La raison officielle pourrait être l’âge, il a 72 ans, mais c’est surtout parce qu’il ne fait plus l’unanimité au sein de l’ANC. Certains estiment qu’il a fait perdre quelques points au parti lors des dernières élections et, du coup, ceux-ci souhaiteraient qu’il ne soit plus aussi visible pour les élections de 2019.


Plus de Télé
< >