leral.net | S'informer en temps réel

Afrobasket 2015 : Le Sénégal entre en lice ce soir face au Maroc à 20h

L'équipe nationale de basket entre en lice ce jeudi 20 août, en croisant le Maroc, dans le groupe B de la 28e édition de l'Afrobasket, lancée hier, mercredi, à Radés (Tunis). Les « Lions » partent favoris face à une équipe qui ne figure ni sur le lot des favoris ni sur celui des outsiders. Le premier et dernier titre africain des Lions de l'Atlas remonte à 1965.


Rédigé par leral.net le Jeudi 20 Août 2015 à 15:42 | | 0 commentaire(s)|

D’après nos confrères de Wiwsport, le Sénégal démarre l’Afrobasket ce jeudi en croisant dans le groupe B, l’équipe du Maroc. Les Lions seront favoris dans cette poule qu’ils partagent avec l’Angola et le Mozambique.

La bande à Gorgui Sy Dieng, qui vient de boucler une préparation, sanctionnée par quatre succès dans les tournois de Dakar et de Santander, dont une probante victoire contre l’Angola. Et une bonne entame de compétition serait bonne pour la confiance d’une équipe qui aspire plus que jamais à reconquérir un trophée qu’elle n’avait jamais soulevé depuis maintenant 18 longues années.

Un premier succès remporté avec la manière serait en tout cas capitale dans une compétition que les observateurs considèrent comme l’une des plus relevés. D’autant qu’elle doit aussi déboucher sur une qualification directe aux prochains Jeux olympiques de Rio 2016. Pour avoir été l’unique sélection africaine à avoir franchi le premier tour dans une coupe du monde de basket, les Lions seront les plus attendus, même si, aujourd’hui, ils ne font pas figure d’hyper favoris.

Même s’ils ne sont pas du lot des « sans grades », après avoir remporté une fois le trophée continental (1965), les Lions de l’Atlas sont loin d’être parmi les « grands d’Afrique » et des équipes capables d’aller bousculer les ténors. Contrairement aux autres sélections, l’équipe nationale du Maroc a disputé que deux rencontres amicales en Serbie et en France et évoluera avec une ossature constituée de joueurs évoluant au pays. Dans le tableau de cette compétition qui regroupe 16 sélections réparties en quatre groupes, les Palancas Negras, d’Angola, détenteurs du record absolu de victoires, avec onze couronnes, la Tunisie, pays organisateur et le Nigeria, à la quête de son premier sacre, font figure de grands favoris de cette grande messe africaine.







Hebergeur d'image



Hebergeur d'image