leral.net | S'informer en temps réel

Afrobasket 2015 - Le Sénégal fait carton plein face à l'Angola

Les Lions ont battu les Palancas Negras de l’Angola (74-73), hier, pour le compte de la troisième et dernière journée de la phase de poule. Ils signent ainsi leur troisième victoire et terminent premier de la poule B.


Rédigé par leral.net le Mardi 25 Août 2015 à 11:14 | | 2 commentaire(s)|

Le Sénégal est sorti vainqueur, hier, du match le plus palpitant, jusqu’ici, de cet Afrobasket 2015. Au bout du suspense, les hommes de Cheikh Sarr ont battu sur le fil les Angolais avec une claquette au buzzer d’anthologie d’Antoine Mendy. D’ailleurs, l’explosion de joie des Lions à la fin du match et le désarroi des Palancas Negras ont été les meilleurs révélateurs de la tension qui a animé les acteurs du match. En plus de disputer la première place du groupe, c’est la suprématie continentale qui se jouait hier. Et les Sénégalais sont sortis vainqueurs de ce premier acte qui leur donne un ascendant psychologique sur des Angolais qui ont retrouvé, hier, leur adresse à trois points. Après une première mi-temps poussive, l’artificier angolais a donné du fil à retorde aux Lions grâce à une adresse insolente derrière la ligne des 3 points. Mais le coach sénégalais Cheikh Sarr a pu compter sur son 5 majeur. Xan D’almeida, Antoine Mendy, Malèye Ndoye, Gorgui Sy Dieng et Cheikh Tidiane Mbodji, dans une moindre mesure, ont fait le boulot. Les Angolais sont mieux entrés dans le match. Lors des 5 premières minutes, ils menaient (8-3). Une avance qu’ils ont tenue jusqu’à la fin du premier quart conclu (18-14).

Le deuxième quart allait sonner le réveil des poulains de Cheikh Sarr. Avec une circulation de balle retrouvée, beaucoup de course et de paniers faciles en contre-attaque, les Lions ont largement dominé ce second acte, malgré un faible pourcentage de réussite aux tirs longue distance. Avec 23 points contre 15 pour les Angolais, les Lions viraient en tête à la mi-temps (37-33).

Le troisième quart allait être très difficile pour les Lions dominés par les Palancas Negras, grâce à une adresse retrouvée à trois points. Carlos Morais pouvait donner la pleine mesure de tout son talent et son expérience. L’Angola prenait une nouvelle fois l’avantage 50-59. Mais, il était dit que chaque équipe allait avoir son quart, à tour de rôle. Car, dans un dernier acte plein de maîtrise, les poulains de Cheikh Sarr ont montré qu’il faut désormais compter sur eux en Afrique. Avec un jeu maîtrisé, malgré l’adresse des Angolais, ils ont grignoté petit à petit leur retard. Grâce, notamment, à un Gorgui Sy Dieng retrouvé, un Antoine Mendy précieux et un très expérimenté Xan D’almeida. A 2 point de la fin, le score était de (66-67). Mais Morais doucha les espoirs sénégalais avec un tir primé dont il a le secret. Antoine Mendy lui répondit par un tir à 3 points (72-73). Puis, sa claquette dans les ultimes secondes du match (74-73) allait clore le score. Gorgui Sy Dieng (24 points 9 rebonds) et Antoine Mendy (17 points) ont fini meilleurs marqueurs des Lions.

Après la première phase des poules, toutes les 16 équipes sont qualifiées pour le second tour. Les huitièmes de finale se jouent mardi et mercredi.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image