leral.net | S'informer en temps réel

Afrobasket féminin 2015 : La Fédération veut éviter le syndrome de Tunis aux Lionnes

La Fédération sénégalaise de basket-ball (Fsbb) a organisé, hier, une rencontre avec les joueuses et l’encadrement technique de l’équipe nationale féminine. Les autorités fédérales veulent éviter la survenance de difficultés en pleine compétition.


Rédigé par leral.net le Vendredi 4 Septembre 2015 à 12:07 | | 0 commentaire(s)|

L’équipe nationale féminine de basketball a repris ses entraînements, hier, après-midi, au stadium Marius Ndiaye. D’après EnQuête, les coéquipières de Mame Diodio Diouf n’ont pas foulé le parquet, la matinée, comme prévu. Elles étaient en réunion avec le Fédération sénégalaise de basketball (Fsbb) et le staff technique de la sélection. « C’était un appel au dialogue et à la concertation entre les joueuses, l’encadrement technique et les autorités pour que les meilleures solutions soient prises avant qu’il ne soit tard », a dit Moustapha Gaye, entraîneur des Lionnes. Lors de cette rencontre, toutes les questions relatives à la préparation des Jeux africains et de l’Afrobasket ont été discutées, selon le chargé de communication de la Fsbb, Bamba Kassé.

Elle avait donc pour objectif d’éviter les difficultés qui peuvent survenir en pleine compétition, comme lors de l’Afrobasket masculin 2015 de Tunis. « La Fsbb souhaite que les leçons de l’Afrobasket masculin soient tirées, pour qu’aucun des problèmes notés à Tunis ne puisse se reproduire à l’Afrobasket féminin », a-t-il ajouté. Toutefois, les Lionnes réclament toujours leurs primes pour l’Afrobasket. Car, le paiement n’est encore effectif. « Après la rencontre, les joueuses ont confié leurs revendications à la fédération qui prendra en charge la question et nous espérons qu’elles seront payées avant le démarrage de la compétition », a indiqué coach Tapha.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image