leral.net | S'informer en temps réel

Agression sur un vieillard de 79 ans : Le fan de "Boy Djinné" écope de deux ans de prison ferme


Rédigé par leral.net le Jeudi 28 Avril 2016 à 09:21 | | 0 commentaire(s)|

Agression sur un vieillard de 79 ans : Le fan de "Boy Djinné" écope de deux ans de prison ferme
Le jeune Abdoulaye Ndoye est considéré par les Ouakamois comme la terreur qui empêche les populations de dormir. Il agresse, insulte, menace à tout bout de champ sans que rien ne lui arrive. Mais, comme toute chose a une fin, dans la nuit du 24 avril dernier, aux environs de deux heures du matin, le vieux Mbaye Guèye, âgé de 79 ans, se promenait dans les rues du quartier pour se dégourdir les jambes. Il arpentait une rue mal éclairée, lorsque son chemin croisera celui du jeune bandit qui l'attaque avant de s'emparer de sa sacoche qui contenait la somme de 272.000 FCfa et quelques documents administratifs. Un jeune homme, témoin de l’agression a, toutefois, tenté d’intervenir mais a pris peur face aux menaces du malfrat qui a promis de lui faire sa fête si jamais il osait s’approcher.

Désemparé, le vieux Mbaye Guèye se rend directement à la gendarmerie de Ouakam pour porter plainte contre X. Ayant rejoint le septuagénaire à la gendarmerie, le témoin, qui a eu le temps de fixer le visage de l’agresseur, a dit aux limiers pouvoir le reconnaître. Au moment où il s’apprêtait à partir, accompagné de gendarmes, il entend les vociférations d’un groupe de jeunes qui entraient dans la brigade avec à leurs côtés Abdoulaye Ndoye.

Le lendemain matin, un étudiant du nom d’Amadou Diery Fall, qui a eu vent de l’arrestation d’un agresseur, est venu porter plainte. Dans celle-ci, il signale que le 08 avril dernier, il a été agressé par le même Abdoulaye Ndoye qui serait passé derrière lui avant de subtiliser son sac qui contenait la somme de 100.000 FCfa, une paire de chaussure et des effets vestimentaires.

Lors de sa garde à vue, Abdoulaye Ndoye, qui a un faible pour « Boy Djinné », a tenté de s’évader de la Chambre de sûreté. Malheureusement pour lui, la dalle du faux plafond s’est effondrée. Alertés par le bruit, les gendarmes sont venus s’enquérir de la situation et tombent des nues en découvrant les débris de la dalle sur lui ainsi que les barres de fer endommagées. Il sera déféré au parquet le même jour.

A la barre, il a reconnu les faits et réitéré les mêmes propos que lors de l’enquête préliminaire. La procureur, estimant que les faits sont constants, a requis deux ans d’emprisonnement ferme. Elle sera suivie par le tribunal qui le condamnera à payer 272.000 FCfa au vieux Mbaye Guèye en guise de dommages et intérêts en sus d'une amende de 200.000 FCfa.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image