leral.net | S'informer en temps réel

Ahmet Aidara tente une réconciliation avec son "ami", Malick Gackou lui ferme ses portes


Rédigé par leral.net le Lundi 8 Juin 2015 à 10:11 | | 8 commentaire(s)|

Ahmet Aidara tente une réconciliation avec son "ami", Malick Gackou lui ferme ses portes
Ceux qui croyaient à la réconciliation entre Malick Gackou et Ahmet Aidara devront déchanter. Hier, le journaliste de D-Media, qui lançait son mouvement "Guédiawaye ci la bokk" à travers une caravane, a atterri, selon Le Quotidien, chez le leader du Grand Parti/Suxali Senegaal. Ahmet est descendu de son véhicule pour aller frapper à la porte de l’ancien n°2 de l’Afp. Mais c’était peine perdue, puisque Gackou avait donné des instructions pour ne pas le laisser passer. Le leader de Guédiawaye ci la bokk n’a pas voulu croire aux explications servies par des proches de celui qui fut son ami. Son insistance n’y fera rien, car les vigiles lui fermeront la porte. Sur ce, Aidara, aidé par ces gorilles, monte sur le toit du véhicule et lève les bras en signe de victoire pendant une minute avant de quitter les lieux. Le visage renfrogné, il décide de poursuivre sa caravane vers les autres localités du département. Le porte-parole du mouvement, Mountaga Amadou Sarr, interpellé sur cette humiliation de la part de Malick Gackou, dit : « Il a ses raisons. Malick fait de la politique, mais nous, nous œuvrons pour le développement de la ville. Personne n’est derrière notre mouvement ».

Des proches de Malick Gackou, joints par téléphone, indiquent que leur mentor recevait des amis et n’était donc pas disposé à recevoir Ahmet Aidara.

Pour rappel, il y a quelques semaines, un enregistrement a été diffusé dans la presse et, dans ledit enregistrement, le journaliste soutenait que Malick Gackou n’a jamais fait quelque chose pour lui, et, si aujourd’hui il devrait soutenir un responsable en banlieue, particulièrement à Guédiawaye, ça serait Aliou Sall.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image