leral.net | S'informer en temps réel

Aïda Ndiongue et Cie relaxés: Et si l'ancien Procureur Ousmane Diagne avait raison


Rédigé par leral.net le Vendredi 29 Mai 2015 à 15:59 | | 1 commentaire(s)|

 Aïda Ndiongue et Cie relaxés: Et si  l'ancien Procureur Ousmane Diagne avait raison
L'affaire Aida Ndiongue devient de plus en plus un casse-tête pour la justice sénégalaise. En sus de la division légale qui scinde la magistrature en magistrats debout (les procureurs) et magistrats du siège (les juges), une autre scission est notée depuis l'avènement de cette affaire politico-judiciaire. Cela a commencé en 2013. A l'époque, Ousmane Diagne était procureur de la République près le tribunal régional hors classe de Dakar. C'était sous le règne de la toute puissance de Aminata Touré comme Premier ministre. Celle ci n'avait pas caché son intention de faire arrêter Mme Ndiongue. Mais l'ancien procureur ne jugeait pas utile de mettre aux arrêts la libérale. Il l'avait placée sous contrôle judiciaire au grand dam de la dame de fer. Quelques semaines plus tard, il a été limogé et remplacé par l'actuel procureur qui fut conseiller technique numéro 1 de Mimi Touré au ministère de la Justice. Certains n'avaient pas hésité à expliquer ce limogeage par son refus de placer l'ancienne sénatrice sous mandat de dépôt. Ainsi la machine judiciaire s'était emballée jusqu'à cette décision spectaculaire qui a fait sortir le procureur de ses gonds. Qu'il promette d'interjeter appel c'est normal. Par contre, quand il parle de décision "illégale et troublante". Comprenne qui pourra. Enfin il faut aussi retenir que cette décision donne raison à l'ancien procureur dont les réquisitions ont été vilipendées (voir le quotidien du 27 décembre 2013).






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image