leral.net | S'informer en temps réel

Aida Ndiongue se défend: "Nous les gens du fleuve, nous aimons les bijoux

A la barre ce matin, Aida Ndiongue s'est expliquée sur les coffres fort à la banque qu'on lui attribue. « On m’avait donné des coffres à la banque. J’y avais mis des bijoux de grande valeur. Ah oui, ça, je ne le nie pas, soutient-elle. Monsieur le président, excusez moi, mais c’est mon argent, j’en fais ce que je veux ».


Rédigé par leral.net le Mercredi 15 Avril 2015 à 19:42 | | 12 commentaire(s)|

Aida Ndiongue se défend: "Nous les gens du fleuve, nous aimons les bijoux
En prison depuis décembre 2013, Aida Ndiongue et ses coaccusés ont fait face au procureur. Alioune Ndao, le procureur général de la Cour de Répression de l'Enrichissement illicite (Crei), avait estimé la va valeur des bijoux de valeurs à quinze (15) milliards de nos francs.
" J’ai, certes, des bijoux d’une valeur d’environ 600 ou 800 millions de francs CFA. Ce sont des bijoux anciens. Nous, les gens du fleuve, nous aimons beaucoup les bijoux. Moi, je n’ai rien à cacher », a réitéré à la barre Aïda Ndiongue






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image