leral.net | S'informer en temps réel

Aida Sow Diawara déballe : "Aliou Sall avait un salaire de 15 millions à Petro-Tim avant son licenciement"

La mairesse de la commune de Golf-Sud a lâché une autre bombe relative à l'affaire Petro- Tim. Selon elle, le demi-frère du président de la République, qui aurait eu 15 millions de salaire mensuel, serait renvoyé de la compagnie pétrolière après la rupture du contrat.


Rédigé par leral.net le Mercredi 17 Décembre 2014 à 12:57 | | 6 commentaire(s)|

Aida Sow Diawara déballe : "Aliou Sall avait un salaire de 15 millions à Petro-Tim avant son licenciement"
Le maire de la ville de Guédiawaye, Aliou Sall, serait le plus grand perdant dans la rupture de contrat entre l'Etat du Sénégal et les Américains dans le projet de recherche et d'exploitation du gisement de pétrole dans le pays. Le frère du chef de l'Etat, Macky Sall, - qui aurait été viré de la société Petro-Tim – percevrait la somme de 15 millions de francs Cfa par mois. L'information a été donnée, hier, par la mairesse de la commune de Golf Sud, Aïda Sow Diawara. La responsable socialiste a fait la déclaration, hier, en marge d'une cérémonie de réception de don de matériel médical d'une valeur de 50 millions de francs aux postes de santé et autres centres sanitaires de la banlieue dakaroise.

D'entrée, l'édile socialiste de Golf Sud, Aïda Sow Diawara, a tenu à déplorer la rupture de contrat avec comme corollaire le départ des Américains. Ainsi, elle coupe la poire en deux en imputant la responsabilité de la rupture dudit contrat à tout le monde (majorité présidentielle, opposition et la presse). «Le Sénégal a perdu. C'est mon seul regret. Les Américains se sont retirés, il faut recommencer. Et la faute incombe à tout le monde. Nous parlons trop, et la politique politicienne nous a fait parfois rater le coche. Nous avons du pétrole qu'il faut extraire, mais la politique politicienne a fait fuir nos partenaires. Et c'est dommage pour le Sénégal», a déclaré, hier, la première magistrate de la localité.

Mais, le plus grand perdant dans cette rupture de contrat, renchérit-elle, « c'est le maire Aliou Sall. Celui-ci - qui percevait 15 millions de francs par mois - a été finalement renvoyé de Pétro-Tim. Avec cet argent, il aurait pu pourtant aider les populations de la ville de Guédiawaye ».

Par ailleurs, elle a déploré l'insuffisance des postes de santé et autres centres sanitaires dans la commune d'arrondissement ainsi que l'absence d'une ambulance pour la facilitation des malades vers les structures de santé. Aussi, interpelle-t-elle les autorités étatiques en vue de redoubler d'efforts dans le domaine de la prise en charge des patients et de la résolution des préoccupations des populations de la banlieue de Dakar. Elle a magnifié le geste du ministère de la Santé et de l'action sociale et le ministère des Finances sur l'exonération des taxes et autres frais de douane du matériel médical.

Grand-Place






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image