leral.net | S'informer en temps réel

Aïssata Tall Sall cogne et accuse : "Tanor Dieng fraudeur"

Des manquements énormes sont notés dans le processeur électoral au sein du Parti socialiste (Ps), pour l’élection du prochain Secrétaire général, lors du Congrès des 7 et 8 juin prochain, estime Me Aïssata Tall Sal. En fait, "indignée" par des cas de fraudes et d'irrégularités notoires dans le scrutin, la candidate a tenu un point de presse, hier, pour les dénoncer.


Rédigé par leral.net le Mercredi 28 Mai 2014 à 10:09 | | 0 commentaire(s)|

Aïssata Tall Sall cogne et accuse : "Tanor Dieng fraudeur"
Elle a interpellé hier le bureau politique pour avertir des cas de fraudes et d'irrégularités qui entachent d'avance le scrutin du Congrès dont le vote a démarré depuis le 24 mai dernier. Dans les colonnes de La Tribune, elle déclare : "A l'examen de quelques résultats obtenus les 24 et 25 mai, des irrégularités, manquements et autres curiosités ont émaillé le déroulement des opérations. Il existe des coordinations où le processus a été entaché, parce que les listes de commissions administratives n'ont pas été produites, d’où l'impossibilité d'identifier de façon irréfutable l'électeur". Pour ce qui concerne sa candidature, la mairesse de Podor a noté des manquements quant au choix d'un mandataire qu'elle s'est vue attribuer alors qu'elle ne l'a ni choisi ni mandaté : un mandataire qu'elle ne connaît même pas, dit-elle.






Hebergeur d'image