leral.net | S'informer en temps réel

Akon à la COP22 : "Les générations futures doivent être notre priorité n°1, le business ne doit pas passer avant l'humain "


Rédigé par leral.net le Lundi 14 Novembre 2016 à 22:14 | | 0 commentaire(s)|

Le message humaniste de Akon à la COP22 | Anaïs Lefébure/HuffPost Maroc.
Le message humaniste de Akon à la COP22 | Anaïs Lefébure/HuffPost Maroc.
Akon a de l'énergie à revendre. Le chanteur et producteur américain d'origine sénégalaise est à Marrakech depuis samedi, où il a assisté au grand prix de Formule E, une course de voitures électriques, au stade Moulay El Hassan.
 
Ce lundi, l'artiste de 43 ans connu pour son engagement en faveur de l'électrification de l'Afrique, via sa fondation Akon Lighting Africa, est intervenu aux côtés de Salaheddine Mezouar, président de la COP22, et Eric Rondolat, président de l'entreprise internationale de systèmes lumineux connectésPhilips Lightings, lors d'une conférence de presse.
 
"Je ne suis pas là pour donner des leçons mais pour apprendre moi-même des choses", a-t-il déclaré d'emblée. "Je suis très heureux de participer à la COP22, mais c'est important de se mettre à la place des populations qui n'ont pas accès à toute l'information que nous recevons ici", a-t-il ajouté, lançant un appel pour "trouver davantage de solutions" afin de mettre en application l'accord de Paris sur le climat.
 
Akon, qui s'était déjà rendu au Maroc pour le festival Mawazine en juin 2015, a délivré un message humaniste lors de cette conférence de presse. "Les générations futures doivent être notre priorité n°1", a-t-il déclaré, lui-même étant père de six enfants. "Ce sont eux que nous devons sensibiliser aux questions environnementales. Le business ne doit pas passer avant l'humain. C'est uniquement avec une perspective humaine que nous réussirons", a-t-il ajouté.
 
Lancée en 2014 avec un financement de un million de dollars, l'initiative Akon Lighting Africa vise à électrifier plusieurs millions de villages africains avec l'énergie solaire d'ici 2020. Le rappeur avait d'ailleurs effectué en 2015 une grande tournée dans plusieurs pays du continent pour promouvoir son projet.
 
100.000 lampadaires solaires et 1.200 mini-réseaux solaires ont déjà été installés dans 480 localités à travers une quinzaine de pays d'Afrique comme le Mali, le Niger, le Bénin, le Kénya et le Sénégal. Une dizaine d'autres pays devraient bénéficier du programme d'ici la fin de l'année.
Source huffpostmaghreb.com






Hebergeur d'image