leral.net | S'informer en temps réel

‘’Al Amin’’ se félicite de la bonne organisation du Maouloud

Rédigé le Samedi 26 Janvier 2013 à 20:02 | | 0 commentaire(s)

Le porte parole de la famille de Seydi El Hadji Malick Sy, Abdou Aziz Sy Al ‘’Amine’’, s’est félicité samedi de la bonne organisation de la 111e édition du Maouloud 2013 qui a été célébrée dans la nuit de mercredi à jeudi à Tivaouane (92 Kms de Dakar).



‘’Al Amin’’ se félicite de la bonne organisation du Maouloud
Tirant le bilan de la manifestation religieuse qui commémorait l’anniversaire de la naissance du Prophète de l’Islam, le marabout a salué l’appui du président de la République, Macky Sall, soulignant que ‘’toutes les instructions qu’il avait données ont été appliquées par les différents services de l’Etat’’.

''Al amine'' qui s’exprimait devant la presse a remercié toutes familles religieuses du pays, les membres du comité d’organisation au service de Khalipha Ababacar Sy (COSKAS) et les talibés qui ont apporté leur soutien dans la réussite du Gamou ou Mawloud.

Toute la famille de Seydi El Hadji Malick Sy s’est retrouvée à l’occasion du Moualoud, s’est réjoui Abdou Aziz Sy Al ‘’Amine’’.

Le khalife Serigne Cheikh Ahmed Tidjane Sy dit "Al-Maktoum" a brillé par son absence lors de la commémoration de la naissance du prophète Mohamed (PSL) mercredi soir à Tivaouane, mais il s’est illustré dans une initiative de réconciliation de la famille de Cheikh El Hadj Malick Sy par l’envoi de représentants dans les deux zawiyas de la cité religieuse, rapportent plusieurs médias.

Résidant à Dakar depuis plus de 50 ans et venant occasionnellement à Tivaouane, Serigne Cheikh Tidjane Sy fut reconnu khalife suite à la disparition le 8 décembre dernier de son frère Serigne Mouhamadou Mansour Sy, ancien Khalife général des tidjanes, à 45 jours du Maouloud ou Gamou. Cette festivité a été lancée au début des années 1900 par leur grand-père Seydi El Hadj Malik Sy (1855-1922).

Dans le quartier des mosquées de Tivaouane, à la zawiya de ce savant et mystique sénégalais, Serigne Cheikh "Maktoum" s’était fait représenter par son jeune frère Serigne Papa Malick Sy pour accompagner leur cousin Serigne Babacar Sy (Mbaye Mansour) dans la nuit d’exaltation divine et de bénédictions sur le prophète Mohamed (PSL).

A la zawiya de son père Khalifa Ababacar Sy, le khalife avait également sollicité leur cousin Serigne Maodo Malick Sy Dabakh, en lui demandant de s’y rendre pour tenir compagnie à Serigne Abdoul Aziz Sy "Al Amine", et aux autres dignitaires, dont les descendants de feus Seydi Moustapha Sy Djamil et Serigne Mansour Sy.

Porte-parole de la famille, Serigne Abdoul Aziz Sy a saisi l’occasion pour rendre grâce à Dieu et inviter ses proches et les disciples à en faire autant. ‘’Continuons de prier Allah pour ce bon début et évitons de verser dans les spéculations. (…) Inchallah, la baraka de la famille va se perpétuer grâce aux faveurs et bénédictions que Dieu a réservées à ce lieu de dévotion’’, s’est-il félicité.

Le marabout a en outre exhorté les adeptes de la confrérie tidjane ‘’à persévérer dans l’effort dans la vie quotidienne, dans la foi en Allah, dans sa religion, la sunnah du prophète Mohamed (PSL) et la tarîqa de Seydi Ahmad At-Tidjani (1737-1815, fondateur de cet ordre soufi)’’. ‘’Notre salut se trouve aussi dans l’assiduité aux assemblées communes, le wazifa et le hadarat al-juma, bref tous les offices de la tarîqa.’’

‘’Tivaouane n’appartient à personne, elle est à Allah et à son prophète Mohamed (PSL)’’, a rappelé "Al-Amine" qui a également rendu hommage à des hôtes de la cité, à l’occasion du Maouloud, en l’occurrence des descendants des maîtres spirituels Cheikh Ahmad At-Tidjani et Cheikh El Hadj Oumar Tall. ‘’Jamais nous n’abandonnerons notre +silsila+ (filiation mystique).’’

Avant la soirée religieuse, Serigne Abdoul Aziz Sy avait reçu à son domicile son neveu Serigne Moustapha Sy, fils du khalife et responsable moral du Dahira Moustarchidine wal Moustarchidati. Comme depuis une quinzaine d’années, ce mouvement de jeunes affiliés à Serigne Cheikh Tidjane Sy "Maktoum" a tenu son Gamou aux Champs des courses de Tivaouane.

A l’occasion de la célébration du Maouloud dans ce site implanté à l’entrée de la ville, Serigne Moustapha Sy s’est attelé dans son commentaire des textes sacrés et de la tradition sunnite à traiter de la nécessité pour les guides et les fidèles d’incarner la vertu et de prôner la vérité pour espérer rester dans le droit chemin.

APS





Hebergeur d'image