leral.net | S'informer en temps réel

Alessandrini, l’homme aux buts de folie qui a relancé Rennes

En l'espace d'une semaine et après deux buts fantastiques, Romain Alessandrini a mis tout le monde d'accord à Rennes. Découverte.


Rédigé par leral.net le Mardi 2 Octobre 2012 à 09:14 | | 0 commentaire(s)|

Alessandrini, l’homme aux buts de folie qui a relancé Rennes
22 buts et 11 passes décisives en 68 matches de Ligue 2 sous le maillot de Clermont. Voilà pourquoi le Stade Rennais a décidé de miser 2,5 M€ sur Romain Alessandrini (23 ans) durant l’intersaison. Et bien lui en a pris car, après une période d’adaptation au niveau supérieur, le milieu offensif commence à donner la pleine mesure de son talent. Ses deux buts la semaine passée - une madjer aérienne contre Nancy (3-2, 1/16e de finale de Coupe de la Ligue) et une frappe de mule face à Lille (2-0, 7e journée de L1) - sont là pour le prouver. Et forcément, le natif de Marseille est aux anges.

« C’est l’une des plus belles semaines de ma carrière. C’est un de mes plus beaux buts aussi, mais même si j’avais mis un but de raccroc, j’aurais été aussi content... En début de saison, on m’avait demandé si j’avais un bon pied droit, j’avais dit sans me vanter : ça va, je gère... », a-t-il lancé à Ouest-France, lui le gaucher. Il a su prendre ses responsabilités après les départs de Jirès Kembo Ekoko, Razak Boukari et Yacine Brahimi. « Au niveau personnel, je ne m’attendais pas à avoir autant de temps de jeu. J’ai été moyen parfois, mais j’ai réussi cette semaine. Et je sais que je peux encore mieux faire », a-t-il confié.

Son entraîneur Frédéric Antonetti pense lui aussi que le meilleur est encore à venir pour son poulain. « Vous savez, vous n’avez pas fini d’en voir des buts comme ça, car il en mettra d’autres », a-t-il lâché. Avec la confiance de son entraîneur et son culot, Romain Alessandrini semble déjà avoir apprivoisé la L1 et s’annonce comme l’une des bonnes pioches du dernier mercato estival. Tant mieux pour Rennes qui, dans le sillage de son n° 19, se relance après une entame de championnat des plus compliquées.

Alexis Pereira






Hebergeur d'image