Leral.net | S'informer en temps réel



Algérie/Palestine : Abou Mazen a-t-il vu Bouteflika ?

le 24 Décembre 2014 à 08:33 | Lu 388 fois

Algérie/Palestine : Abou Mazen a-t-il vu Bouteflika ?
On l'annonce ! on l'attend ! Le peuple algérien s'impatiente de voir le Président de l'Etat de Palestine, Mahmoud Abbas, alias Abou Mazen, être reçu par le Président algérien, Abdelaziz Bouteflika.

Les algériens sont restés en vain vissé devant leur écran de télévision pour voir leur président ; ils n'auront finalement droit, comme toujours, qu'à un communiqué laconique faisant état d'une rencontre entre les deux responsables le 22 décembre 2014 ainsi qu'à une photo douteuse du pseudo entretien publiée par El Moudjahid dans son édition du 23 décembre 2014. Point d'images télé comme l'auraient voulu les us et coutumes diplomatiques.

Une visite d'Etat pourtant annoncée avec trompettes et tambours par un communiqué de la Présidence algérienne et repris avec fougue par les médias algériens afin de confirmer la présence à Alger du Président Bouteflika ainsi que son bon état de santé.

Une donne qui confirme, si besoin est, qu'il se trouve toujours à l'hôpital Militaire Val-de-Grâce de Paris et qu'il n'est jamais revenu dans son pays depuis sa dernière hospitalisation dans la capitale française malgré les fausses allégations des dirigeants algériens.

Au final, la visite d'Etat du Président palestinien en Algérie c'est transformée en visite privée au cours de laquelle Mahmoud Abbas n'a rencontré que des subalternes avec lesquels il ne pouvait en aucun cas traiter d'un dossier aussi crucial pour la paix dans cette région du Moyen-Orient ; l'Algérie étant plongée dans l'inconnue politique la plus totale.

Le peuple algérien aura-t-il la chance de voir son Président le 23 décembre 2014 lors de sa réunion avec cinq de ses ministres comme il a été annoncé par un communiqué ?

Si oui, de Tamanrasset à la Kabylie, tous les muezzins des mosquées ainsi que les cloches des cathédrales, églises et temples se feront entendre et les candélabres des synagogues seront allumés et les trompettes de Jéricho retentiront !

Du tintamarre pour Noël, Nouvel An et Hanoukka ainsi qu'Aïd El Mawlid Nabaoui en perspective ?

D'ailleurs, la terre en a même tremblé à Alger ce 23 décembre 2014 au matin face à tant de mensonges à répétition des dirigeants algériens et devant ce que réserve le proche avenir aux algériens.

Farid Mnebhi