Leral.net | S'informer en temps réel

Algérie - Sécurité de Boutéflika: les habitants du voisinage délogés

le 10 Août 2015 à 11:37 | Lu 994 fois

Aucun sacrifice n’est trop grand quant il s’agit de la sécurité du chef de l’État. C’est ce à quoi on assiste depuis quelques jours en Algérie, de par les décisions qui sont prises ces derniers jours.


Algérie - Sécurité de Boutéflika: les habitants du voisinage délogés
Ainsi, après les limogeages surprises à la tête des services de sécurité de l’Algérie, suite à l’intrusion au sein de la résidence d’État de Bouteflika à Zeralda, où il poursuit sa longue convalescence, c’est au tour du voisinage de ce domicile du président algérien de faire également les frais. En milieu de semaine dernière, c’est une nouvelle décision qui vient défrayer la chronique. Il s’agit d’une décision de faire déplacer plus d’une centaine de familles voisines à la résidence du président Abdelaziz Bouteflika.

Et en attendant la réaction des familles qui devront protester contre leur délogement, il est à noter que deux versions des faits ayant induit ce délogement du voisinage s’affrontent.

L’une des versions fait état de ce qu’il y aurait eu des détonations parties de la résidence présidentielle suite à une altercation violente entre un ministre fraîchement limogé, un ministre en exercice ainsi que d’autres hauts responsables de l’État. D’où il a fallu faire usage de coups de feu en l’air pour siffler la fin.

Quant à l’autre version, il fait état d’une salve de pétards de gros calibre qui se serait venue des habitations dans l’entourage du domicile qui abrite le président entrainant l’affolement dans le rang des personnes affectées à la surveillance et à la protection de la résidence. Laquelle des versions est proche de la vérité? Seule la présidence de la République détient la vérité sur ce qui a conduit au délogement des familles.
africahotnews