leral.net | S'informer en temps réel

Aliou Sall juge le Gouvernement : “Le rythme est lent et c’est dû à une question d’organisation gouvernementale”.

Il danse le tango avec son frère et Président de la République, Macky Sall. Il, c’est Aliou Sall, candidat Apr à la Commune de Guédiawaye. En effet, invité de l’émission Grand Jury sur la Rfm, le frangin du locataire du Palais, interpellé sur la complainte de ce dernier liée à la lenteur de la cadence de ses ministres, a jeté un pavé dans la mare. Pour Aliou Sall, “le rythme est lent et c’est dû à une question d’organisation gouvernementale”.


Rédigé par leral.net le Lundi 21 Avril 2014 à 03:58 | | 3 commentaire(s)|

Aliou Sall juge le Gouvernement : “Le rythme est lent et c’est dû à une question d’organisation gouvernementale”.
Pour convaincre les plus sceptiques quant à la lenteur de ce rythme, Aliou Sall renchérit : “la Chine est un acteur important du financement du développement des pays africains. Mais, depuis 2012, il n’y a eu aucun projet qui soit financé par la Chine. C’est zéro projet démarré, à cause de certaines lourdeurs”. Pour autant, précise-t-il : “tel que notre Gouvernement est organisé, le Premier ministre intervient presque en dernier lieu, concernant ces lenteurs notées”.

Pour rappel, lors de la réunion du Conseil des ministres tenue à Kédougou, le 17 avril 2014, Macky Sall a piqué une grosse colère contre certains de ses ministres qu’il n’a pas cependant cités nommément. A l’origine de ces derniers, la lenteur de leur cadence, ainsi que ses réserves quant à leur capacité à transformer l’impossible en possible.

Actusen.com






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image