leral.net | S'informer en temps réel

Aliou Sow : Portrait d'un petit monstre...

Place Soweto, un après midi comme les autres en ce mois de Novembre où le temple grouille de badauds, d'officiels en costume et cravate, de députés parfois vétus de tenue traditionnelle, de quelques journalistes avec leur mine de scribouillards en fureur, un jeune homme, la mine bien élégante apparaît devant les parlementaires avec ses yeux gros et des binocles d'intello. C'est Aliou Sow, dernier rescapé des bannis du régime libéral. Il y a un an, il était un vulgaire député qui contenait encore mal sa colère d'avoir été laissé en rade. Les plus téméraires parmi ces adversaires osaient ricaner devant lui et il s'en est même trouvé le tonitruant Doudou Wade pour lui administré une baffe devant tous les hommes, tellement la tension était vive entre lui Aliou, lui, homme de main de Macky Sall et Wade, neveu du patron cloîtré quelques centaines de mètres de là, dans son bureau de l'avenue Senghor.


Rédigé par leral.net le Lundi 3 Mai 2010 à 03:37 | | 5 commentaire(s)|

Aliou Sow : Portrait d'un petit monstre...
Depuis cet événement bien des choses se sont passées. Un matin, un vieil ami de l'université de Dakar, Cheikh Diallo, communicant chez le frère ennemi d'alors, Karim Wade, lui passe un coup de fil. «Le patron veut te voir », lui lance son ami qui réapparaît comme par enchantement. Sans hésiter, le jeune homme accepte cette invitation. L'audience a lieu dans l'après midi dans l'immense bureau de celui qui est encore patron de l'Anoci. Tout se passe bien. Les deux hommes signent alors ce jour, un pacte. Il sera dans le prochain gouvernement.

Retour à la place Soweto. « Je serai ferme quant il s'agira de l'application de la loi », insiste avec la voix grave le minstre. Il répond avec la fermeté digne d'un petit Goebels à la question de savoir quel sort réservé aux maire de Benno qui auront transgressé les règles de gestion dans leurs commune. Le cas de Patte D'oie est la dernière en date. Il faut dire que le ministre est dans toutes les mesures d'ordre totalitaire. « Pendant les derniers mois que Cheikh Tidiane Sy a passé à la tête du ministère de l'intérieur, le véritable homme de l'ombre, c'était lui », commente un de ses proches. En privé du reste, Sow ne s'en cachait pas mais avouait « beaucoup appris auprès de cet homme ». Cet homme qui n'a jamais eu de boulot si ce n'est celui de député, ministre, puis député encore ministre fait tout pour rester au pouvoir. Il monte l'école du Wadisme qui ressemble cyniquement dans l'écriture au nazisme de Hitler... De cette école, les propositions des plus dangereuses pour la solidité de la République émane : suppression du second tour de la présidentielle ou encore porter la caution à 100 millions pour les élections à venir. Ou encore faire des élections législatives anticipées. Derrière toute cette machination du jeunot : rester au pouvoir.

Qui est réellement Aliou Sow ? Ses proches le décrivent comme « homme intelligent et doté d'une ruse hors du commun pour un jeune de son âge ». «C'était pas évident pour lui. Quand Modou Diagne Fada le présentait à Wade pour qu'il prenne la tête de l'UJTL, il n'avait aucune responsabilité de première plan au sein du Parti démocratique sénégalais. Il s'est imposé seul contre tous. Personne n'en voulait, mais il a feini par prendre le poste. Aujourd'hui, il a réussi à enterrer tous ses anciens protecteurs de Fada à Macky Sall en passant par Idrissa Seck. Ces derniers ne sont plus aux affaires et pourtant, lui il est toujours là », indique un des anciens compagnions de lutte. La jeunesse de cet enfant de Gognick dont il est devenu le président de la communauté rurale n'a pas été tendre. Il a été meneur de grève au lycée Valdiodio Ndiaye de Kaolack. Il a été plusieurs fois arrêté après avoir été frappé, parfois rudement par les forces de l'ordre. D'ailleurs, un des officiers de police, qui l'a une fois arrêté lui rappelle souvent qu'il n'a pas usurpé sa place. «Monsieur le ministre, lui dit souvent l'impénitent, vous êtes à votre place ». En privé, il ne cesse de se glorifier de cette époque comme d'un haut fait d'armes.

Dans le camp de Macky Sall qu'il a fréquenté alors que ce dernier était en disgrâce au sein du régime, Aliou Sow n'a jamais inspiré confiance. «Nous savions tôt ou tard qu'il allait partir. Macky le savait plus que quiconque, mais il fallait qu'il gère bien la situation », indique un conseiller de l'ancien premier ministre. En 2007 quand Wade appelle Seck à ses côtés, monté par Macky il sort dans les radios et proclame son opposition. Mis au courant, Wade pique une colère contre son jeune ministre et lui demande d'aller rectifier ses «propos » dans les mêmes radios. Ce qu'il fît sans tarder avant de rentrer dans les rangs.

En privé, il ne cesse de tarir d'éloges sur Karim Wade qu'il voit comme un sauveur. «Karim m'a tendu la main au moment où personne ne voulait plus de moi », répète inlassablement le jeune ministre. Il est le partisan de la « théorie » de confisquation du pouvoir par « tous les moyens, y compris par la force », pense un de ses amis.

Aujourd'hui à l'heure des retrouvailles de la grande famille libérale, il reste, l'un des plus fervents opposants à l'unité au sein du parti présidentiel.


El Malick SECK politicosn.com



1.Posté par CIRE DIA le 03/05/2010 09:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En tout cas les collectivités locales et les travailleurs des collectivités locales surtout ceux des communautés rurales sont fiers de lui .yéh na niow
un homme intègre, qui a le sens de l'écoute , travailleur et pertinent dans ses interventions,disponible il faut reconnaitre en lui la compétence.
le Sénégal avait besoin de lui .
thia kaw thia kanam. les Ascoms soutiennent votre politique Monsieur le Ministre . CIRE DIA

2.Posté par hamedin le 03/05/2010 10:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Juste une question à l´auteur de cet article, monsieur El Malick SECK: connaissez-vous

1.) Goebels?

2.) mesures d'ordre totalitaire?

3.) nazisme de Hitler?

Si votre réponse est oui, vous seriez condamné en Allemagne devenue démocratique pour "Verharmlosung des Hitler Verbrechens" (minimiser les crimes d´Hitler)

Par contre si votre réponse est non, votre place n´est pas dans un bureau, mais dans une psychiatrie vu que votre état de démence est un danger publique.

3.Posté par DOU le 03/05/2010 11:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est un traitre et il le restera personne n'a confiance en lui .on dirait qu'il est atteint de la peste. ce jeune berger.meme son alliance avec la famille samaké est basée sur des ruses et des calculs

4.Posté par tiouks le 03/05/2010 12:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

moi g honte quand je regarde ces gens qui abanderont les cus de wade et cie a la premiére déroute pour aller en lécher dautres.

5.Posté par ali le 03/05/2010 23:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

cheres senegalaises et senegalais faites circuler cette information,idrissa seck vient d etre nomme president directeur general de la radio futur media...Le siege de cette radion est transfere au Mali pour plus de lisibilite....Celui qui n a pas hesite un ainstant a escroquer un aveulge ne reculera devant rien,demandez au chanteu Ablaye mbaye son duo avec youssou ndour le plus malhonne des senegalais....Noulier surtout pas de demander a chieckh lo,omar pene...Depuis 1988 a nous jours ou etait youssou ndour le plus grand souteneur du regime socialiste....Mais que voules vous les imbeciles ne changeront jamais.....Il y a de cela quelques mois youssou ndour celui qui prend les senegalais comme des demeures a achete du materiel vole de la rts avec entete a 10millions ce materiel coute au moins 30millions allez savoir ,le plus nul des senegalais qui n a meme pas le c. e.p.e,triste senegal....Pays de comediens.....

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image