leral.net | S'informer en temps réel

Alioune Badara Diop, sur la lutte contre les inondations : "L'Onas a démarré le curage et l'entretien des stations de pompage et a acquis un nouveau matériel"

Le Directeur général de l’office national de l’assainissement, Alioune Badara Diop, a procédé, ce mardi, au lancement officiel des opérations pré-hivernales dans la région de Dakar, conformément aux directives du président de la République Macky Sall, lors du dernier Conseil des ministres. Pour ce, le Dg de l’Onas a fait le tour de quelques stations de pompage et des réseaux gravitaires de pluies à Thiaroye et à Grand Yoff.


Rédigé par leral.net le Mardi 10 Mai 2016 à 19:08 | | 0 commentaire(s)|

L’Office national de l’assainissement (Onas), se prépare pour le prochain hivernage. Pour, éviter les inondations consécutives aux pluies, le Directeur général de l’Office nationale de l’assainissement, Alioune Badara Diop, a procédé au lancement officiel des opérations pré-hivernales dans la région de Dakar et dans les autres départements du Sénégal. Toutefois, pour marquer ces opérations de curage et d’entretien qui ont démarré depuis le mois d’avril, le Dg de l’Onas a effectué une visite à Thiaroye dans les quartiers de Nassiroulahi, Hamdalaye, la station de pompage de Ndiawar Diagne, avant de faire un tour à Hamo 1, Front de terre et Grand Yoff.

« Nous sommes sur le terrain avec les agents du ministère de l’hydraulique et les administrateurs pour procéder au lancement officiel des opérations pré-hivernales, conformément aux directives du président de la République lors du dernier Conseil des ministres », a déclaré, Alioune Badara Diop, Directeur général de l’Onas, après la visite sur les points cités. Toutefois, le Dg de l’Onas indique que : « Ces opérations confiées à des privés sont estimées à un montant global d’environ 1 milliard 400 millions de francs Cfa ». Poursuivant ses propos le Dg a soutenu qu’il ne peut pas dire qu’il n’y aura pas d’inondations, mais que ces opérations permettront de diminuer les inondations. D’ailleurs, rappelle-t-il, « Les inondations ont beaucoup diminué ces dernières années. Il faut dire aussi que de 2010 à 2012, c’était des populations entières que l’on déplaçait mais, l’année dernière, même le fait qu’on a eu 600 m3 d’eau, ce qui ne s’est jamais produit depuis 1983, on n’a déplacé aucune personne dans le département de Dakar. Et dans les autres départements, très peu de gens ont été déplacés », poursuivant que ses services et les privés s’attèlent à ce que le réseau soit fonctionnel d’ici l’hivernage. « Le réseau sera curé, tous les stations seront fonctionnelles. Nous mettrons aussi tout le dispositif moyen matériel et humain pour assurer le bon fonctionnement de ces ouvrages », promet-il.

Cette visite de terrain dirigée par le Dg de l’Onas, a permis de voir le nouvel arsenal dont dispose l’Onas pour vérifier l’entretien du réseau de drainage des eaux pluviales. « Nous sommes là à Hamo 1 pour voir le matériel dont l’Onas dispose maintenant pour le contrôle des prestations confiées à des privés, parce que vous n’êtes pas sans savoir que l’entretien de ces ouvrages a été donné à des privés à la suite d’une consultation », confie, le Dg de l’Onas, qui poursuit que cet arsenal dispose maintenant de caméras d’inspections de réseaux et d'outils de présages d’expression de réseaux qui leur permettent de suivre les réseaux confiés aux prestataires pour voir la qualité de la prestation du curage.
Fara Mendy






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image