Leral.net | S'informer en temps réel



Allemagne : des restaurateurs incités à repérer les néonazis

le 4 Juillet 2012 à 13:17 | Lu 415 fois

L'État de Brandebourg met à la disposition des hôteliers une brochure pour détecter les réservations masquant des réunions, de plus en plus discrètes, de nostalgiques du IIIe Reich.


Allemagne : des restaurateurs incités à repérer les néonazis
Correspondant à Berlin

Comment reconnaître et éviter les clients néonazis? L'État régional du Brandebourg a décidé de publier une brochure répondant à ces questions à l'adresse des hôteliers et restaurateurs. L'initiative s'inscrit dans le combat de ce Land d'ex-RDA, voisin de Berlin, contre l'extrême droite. Cette mouvance utilise en effet des moyens de plus en plus détournés pour s'infiltrer dans les nouveaux Länder de l'Est et y étendre son influence.

Quelque 1200 professionnels vont recevoir le fascicule de 20 pages les appelant à ouvrir l'œil pour refuser l'entrée de leur établissement aux militants d'extrême droite, affirme la Fédération des hôtels et restaurants (Dehoga). L'État de Brandebourg veut ainsi leur mettre «à portée de main» un outil pour les aider à décrypter des réservations qui pourraient cacher des rassemblements d'extrême droite. «Les nazis jouent de plus en plus à cache-cache», explique Martina Münch, ministre de l'Éducation du Brandebourg. Le document détaille les signes ostensibles de reconnaissance (croix, dessins, marques d'habillement) arborés par les néonazis.

Un discret «88» pour «Heil Hitler»
Les nostalgiques du IIIe Reich ont troqué leurs blousons bombers, leurs bottes de parachutiste et leurs crânes rasés pour des vêtements plus sobres, voire des costumes, et des coiffures policées. Ils affectionnent particulièrement certaines marques de vêtements distinctives aux noms évocateurs, telle Thor Steinar, nommée d'après une divinité germanique. Hormis en petit cercle fermé, ils ne scandent plus le salut hitlérien. Un discret «88» brodé sur un vêtement, ou lâché en guise de salut, remplace ce signe de ralliement. Le «H» est la huitième lettre de l'alphabet et le «88» leur permet de lâcher «Heil Hitler» en public en toute impunité, les signes ostensibles de reconnaissance nazis étant formellement interdits par la loi fondamentale.

Comment identifier un groupe d'extrême droite lorsqu'il effectue une réservation en ligne? «Beaucoup d'hôteliers ne savent pas ce que cachent certains jours de l'année, comme le 18 janvier, quand quelqu'un annonce un événement ou un anniversaire. Et là, on réalise qu'il s'agit de l'anniversaire de la proclamation du Reich en 1871», explique Olaf Lücke, directeur de la Dehoga. Les néonazis ont troqué les dates trop facilement identifiables, comme le 20 avril (anniversaire de Hitler), ou le 17 août (mort de Rudolf Hess), par des commémorations plus discrètes, comme le 23 février (mort du héros du national-socialisme Horst Wessel) ou le 15 septembre (publication des décrets antisémites de Nuremberg).

Le 1er janvier, rien n'a alerté Detlef Kampschultes lorsqu'un groupe de 120 personnes a réveillonné dans son établissement. Il a servi de la bière sans rechigner aux clients vêtus de costume-cravate. Kampschultes ne l'a appris que plus tard: il s'agissait d'une réunion des cadres du parti d'extrême droite NPD de Saxe et du Mecklembourg-Poméranie. C'était trop tard. Désormais son établissement -boycotté par la clientèle habituelle, qui lui reproche d'avoir offert le gîte et le couvert aux nazis- est menacé de faillite.

Le 9 mars, la cour de justice fédérale de Karlsruhe, statuant sur une plainte d'un ancien leader du NPD, qui avait été refusé par un établissement, a confirmé le droit des hôteliers allemands de refuser des clients pour des motifs politiques. Le NPD a réagi à l'initiative du Brandebourg en évoquant un «comportement profondément antidémocratique et discriminatoire» destiné à «instrumentaliser le secteur de l'hôtellerie et de la restauration en criminalisant des personnes d'opinions politiques différentes».


Par Patrick Saint-Paul


1.Posté par schwarzeraal le 04/07/2012 13:49 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

voila un pays ou le droit regne .qui danse hors des rangs sera puni par la loi. le senegal devrait se couper un morceau de l\'allemagne.l\'etat ne badine pas avec les voyous.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site

Plus de Télé
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 19:54 Fidel Castro : la fin du voyage