Leral.net | S'informer en temps réel

Allemagne : union sacrée pour la circoncision

le 14 Juillet 2012 à 10:25 | Lu 1058 fois

Les minorités religieuses et la classe politique se mobilisent contre l'arrêt de justice interdisant cette pratique rituelle.


Allemagne : union sacrée pour la circoncision
L'appel des rabbins orthodoxes a eu l'effet d'un électrochoc sur la classe politique allemande. Venus de toute l'Europe à Berlin, ils ont incité les juifs à poursuivre la circoncision des bébés en Allemagne quand elles ont lieu pour des motifs religieux, malgré le jugement d'un tribunal de Cologne les mettant hors-la-loi. L'écho a été immédiat, dans un pays vacciné contre toute forme d'intolérance par son histoire.

De nombreux dirigeants politiques appellent désormais à faire voter une loi pour protéger la liberté religieuse et certaines pratiques traditionnelles y étant associées. «Si le jugement est maintenu, je ne vois pas d'avenir pour les juifs en Allemagne», a lancé Pinchas Goldschmidt, grand rabbin de Moscou et organisateur de la réunion de la Conférence des rabbins européens à Berlin. Le rabbi Goldschmidt dénonce «l'une des plus sévères atteintes à la vie juive en Europe depuis l'Holocauste». Il a affirmé que la décision du tribunal de Cologne menaçait l'existence même de la communauté juive d'Allemagne et illustrait une nouvelle fois l'intolérance dont sont, selon lui, victimes les communautés non chrétiennes en Europe, après l'interdiction des minarets en Suisse et celle du port du voile islamique en France et en Belgique.

Maladresse des juges
Dans un jugement qui devrait faire jurisprudence et rendu public fin juin, le tribunal de grande instance de Cologne a estimé que «le corps d'un enfant était modifié durablement et de manière irréparable par la circoncision», suscitant une vive polémique. Il y a environ 120 000 juifs et 4 millions de musulmans, la plupart turcs, en Allemagne. Juifs et musulmans, soutenus par les Églises protestante et catholique d'Allemagne, ne veulent pas attendre les 14 ans de la majorité religieuse pour que les garçons décident eux-mêmes.

Les médecins mettent en garde contre les risques liés à une pratique occulte de la circoncision, jusqu'à présent largement effectuée dans les hôpitaux. Et après l'appel à la raison du ministre des Affaires étrangères, Guido Westerwelle, dénonçant l'interdiction, la classe politique se mobilise.

Christine Lambrecht, vice-présidente du groupe parlementaire social-démocrate, réclame un texte de loi visant à protéger «les rituels religieux traditionnels». Renate Künast, patronne du groupe parlementaire écologiste, a annoncé une initiative pour le mois de septembre afin de «garantir une exemption pour les juifs et les musulmans». Künast affirme vouloir rechercher un compromis entre la protection de l'intégrité corporelle de l'enfant et la liberté religieuse, pour que «la circoncision religieuse ne soit pas punie par la loi». Plusieurs ténors libéraux et conservateurs se sont aussi dits favorables à l'adoption d'un texte de loi apaisant les tensions avec les minorités religieuses… La maladresse des juges de Cologne aura au moins réussi à faire surgir une «union sacrée» en Allemagne contre l'interdiction de la circoncision.


Par Patrick Saint-Paul


1.Posté par Jaques Frère le 14/07/2012 14:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

" rechercher un compromis entre la protection de l'intégrité corporelle de l'enfant et la liberté religieuse, "
ça veut dire quoi ? que l'intégrité corporelle des enfants est protégée , SAUF en cas de "liberté religieuse" ?

Et : " ....réclame un texte de loi visant à protéger «les rituels religieux traditionnels» , signifie que ceux-ci ont priorité sur la protection du droit à l'intégrité physique de l'individu ?

C'EST MONSTRUEUX !!!


2.Posté par Michel Gélinas le 15/07/2012 02:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mutilation de l'intégrité physique des garçons

C'est incroyable qu'encore au 21è siècle, la biologie et la science ne l'emportent pas sur des croyances religieuses archaïques! L'homme a besoin de son prépuce, la nature l'a ainsi fait, ce n'est pas un hasard! C'est une necessoité de l'évolution biologique. Il y a dans le prépuce des centaines de terminaisons nerveuses qui participent au plaisir sexuel; le prépuce est là pour protéger le gland; le prépuce frottant le gland est intrinsèque à l'appareil génital et à l'accomplissement avec le maximum de plaisir de l'acte sexuel au masculin!

Je suis révolté de penser que des religions s'en prennent, en toute impunité, à l'intégrité physique des enfants qui deviendront des homme mutilés à qui il manquera une partie de leur corps. Le tribunal de Cologne a entièrement raison. Déjà, en Californie, récemment, les religieux juifs ont empêché qu'un référendum sur le sujet ait lieu: pour des motifs religieux. Décourageant!!!

3.Posté par ronron le 16/07/2012 17:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

À propos du titre: «Allemagne : union sacrée pour la circoncision»

Il faudrait une «UNION SACRÉE CONTRE LES MUTILATIONS D'ORIGINE RELIGIEUSE OU CULTURELLE...»

À propos, 56% seraient contre!

En espérant que la Suisse monte au créneau...

4.Posté par ronron le 16/07/2012 17:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le compromis existe déjà. En effet, le judaïsme libéral préconise une circoncision sans mutilation du sexe de l'enfant, une cérémonie symbolique où est coupé un morceau de vêtement de l'enfant...

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site

Plus de Télé
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 19:54 Fidel Castro : la fin du voyage