leral.net | S'informer en temps réel

Alliance Rewmi-Pds-Bokk Gis Gis, le schéma qui fait peur

BBY a du souci à se faire. La sainte alliance entre le Parti démocratique sénégalais (Pds), Rewmi et la Convergence démocratique Bokk Gis Gis est en marche. Avec pour objectif de barrer la route à l'Alliance pour la République (Apr) et ses alliés sur le chemin des élections locales du 29 juin prochain.


Rédigé par leral.net le Lundi 14 Avril 2014 à 18:00 | | 4 commentaire(s)|

Alliance Rewmi-Pds-Bokk Gis Gis, le schéma qui fait peur
Ainsi, depuis un certain temps, les états-majors de Abdoulaye Wade, Idrissa Seck et Pape Diop tiennent des rencontres et peaufinent des stratégies à même de battre la coalition présidentielle au soir du 29 juin. A en croire Moussa Diakhaté, le porte-parole du parti de Pape Diop, même si rien n'est encore officiel, Rewmi, le Pds et Bokk Gis Gis sont d'accord sur le principe d'aller ensemble aux élections locales. En tout cas, les discussions se poursuivent et la sainte alliance prend de plus en plus forme. En attestent les propos tenus hier à Thiès par Aida Mbodji au meeting de Mouhamed Lamine Massaly, nouveau coordonnateur communal du Pds dans la capitale du Rail. A la tête d'une forte délégation du Bureau politique du Pds, le maire de Bambey a laissé entendre que son parti est en train de travailler sur un schéma d'alliance avec Rewmi et Bokk Gis Gis.

Déjà, à Thiès, pour gagner l’ensemble des trois communes d’arrondissement, les trois partis qui se réclament du libéralisme se sont investis dans la mise sur pied d’une alliance avec tous les autres partis, à l’exception de ceux de Benno Bokk Yaakaar. C’est l’annonce faite par le nouveau coordonnateur communal du Pds à Thiès. En meeting, ce samedi, le Pds a sonné la grande mobilisation pour en découdre avec son tombeur de 2012, à savoir la coalition BBY.

Une lutte que le parti de Abdoulaye Wade n’entend pas engager seul. ‘’Notre mobilisation d’aujourd’hui n’est pas fortuite. Elle traduit notre fidélité sans faille et notre engagement à battre à plate couture à Thiès l’Apr et ses acolytes de Benno Tass Yaakaar, grâce au soutien de Rewmi et Bokk Gis Gis’’, a déclaré Mouhamed Lamine Massaly. Pour lui, l’objectif fondamental de cet investissement est de battre la majorité présidentielle qui est à la base de tous les maux dont souffre le peuple sénégalais.

Embouchant la même trompette, le maire de Bambey Aida Mbodji soutient que si le Pds arrive à taire les querelles intestines et parvient à se retrouver autour de l’essentiel, aucune force de la majorité présidentielle ne pourra lui tenir tête. S'agissant de l'alliance du Pds avec le Rewmi et Bokk Gis Gis à Thiès, Aida Mbodji dira que le même schéma est en train d’être expérimenté à Bambey et dans d'autres villes du Sénégal.

L'essentiel pour elle et ses camarades de parti est de prendre leur revanche sur l'Apr de Macky Sall. Récemment à Bambey son fief, elle déclarait que ''les élections locales du 29 juin 2014 seront un avant-goût de la défaite de Macky Sall en 2017''. Aujourd'hui, il est évident que le Pds compte sur le soutien de Rewmi et de Bokk Gis Gis pour venir à bout de la coalition Benno Bokk Yaakaar. La sainte alliance contre l'Apr n'est plus une vue de l'esprit. Pourtant, le porte-parole de Rewmi dit ne pas être au courant d'un tel schéma. Joint au téléphone par EnQuête, Thierno Bocoum dit revenir d'un voyage et, par conséquent, ne peut pas en parler pour le moment.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image