leral.net | S'informer en temps réel

Alpha Amadou Sy sur le cinquantenaire du 1er Fesman : « Nous avons prévu de rendre hommage aux hommes qui ont vécu cette période »

1966-2016, cinquante ans déjà depuis que le 1er Festival Mondial des Arts Nègres de 1966 a été organisé au Sénégal à l’initiative du Président poète, Léopold Sédar Senghor. Le lancement de cette activité de commémoration, qui va durer six mois, sera fait ce samedi, au Théâtre National Daniel Sorano de Dakar, avec pour thème : « 1er Festival Mondial des Arts Nègres : Mémoire et actualité (1966-2016) ».


Rédigé par leral.net le Vendredi 15 Avril 2016 à 09:46 | | 2 commentaire(s)|

Alpha Amadou Sy sur le cinquantenaire du 1er Fesman : « Nous avons prévu de rendre hommage aux hommes qui ont vécu cette période »
« Nous avons prévu de rendre hommage aux hommes qui ont vécu cette période », a déclaré, le président de la Cacsen, Alpha Amadou Sy. « On commémore une activité culturelle qui a fait cinquante ans parce que l’homme est un projet, et qui dit projet dit temps », dit-il avant d'indiquer : "Il est bon de savoir ce qui a été fait par nos devanciers lors de ce premier Festival mondial des arts nègres de 1966". Parce que dit-il, ce festival est resté dans l’imaginaire des Sénégalais. Pour ce, M. Sy a annoncé la collecte de tous les documents en attendant le colloque du mois de novembre pour que les Sénégalais puissent retrouver leur mémoire. D’ailleurs, l’ancien directeur des Archives Nationales et président du Comité scientifique du Colloque, Saliou Mbaye, indique que le Sénégal est connu grâce à sa culture. « Nous avons trouvé nécessaire de remonter dans le passé pour bien préparer l’avenir. Nous allons nous documenter, car il faut que les Sénégalais retrouvent leur mémoire. Parce qu’il ne peut pas y avoir de développement sans culture », soutient-il.

En effet, la commémoration de ce cinquantenaire du Festival mondial des Arts Nègres devrait être organisée par le ministère de la Culture, mais c’est une organisation privée qui en a pris l 'initiative. Mais, il est à noter que le ministère vient en appoint à la Cacsen pour la bonne réussite des activités. D’ailleurs, Annie Coly, précise que le budget de départ était de 500 mille francs, mais le ministère de la Culture et de la Communication ainsi que des bonnes volontés ont promis de les accompagner pour la réalisation de leur activité. Aussi, invite-t-elle le monde de la culture à se joindre à eux pour la bonne réussite de ces activités. « A l’ouverture du Colloque de novembre 2016, nous aurons comme invité de marque le Nigérian Wolé Soyinka, Prix Nobel de littérature en 1986. Il prononcera le discours inaugural en tant que Président de la Communauté Africaine de culture », renseigne-t-elle.

Fara Mendy

Alpha Amadou Sy sur le cinquantenaire du 1er Fesman : « Nous avons prévu de rendre hommage aux hommes qui ont vécu cette période »

Alpha Amadou Sy sur le cinquantenaire du 1er Fesman : « Nous avons prévu de rendre hommage aux hommes qui ont vécu cette période »

Alpha Amadou Sy sur le cinquantenaire du 1er Fesman : « Nous avons prévu de rendre hommage aux hommes qui ont vécu cette période »

Alpha Amadou Sy sur le cinquantenaire du 1er Fesman : « Nous avons prévu de rendre hommage aux hommes qui ont vécu cette période »

Alpha Amadou Sy sur le cinquantenaire du 1er Fesman : « Nous avons prévu de rendre hommage aux hommes qui ont vécu cette période »

Alpha Amadou Sy sur le cinquantenaire du 1er Fesman : « Nous avons prévu de rendre hommage aux hommes qui ont vécu cette période »

Alpha Amadou Sy sur le cinquantenaire du 1er Fesman : « Nous avons prévu de rendre hommage aux hommes qui ont vécu cette période »

Alpha Amadou Sy sur le cinquantenaire du 1er Fesman : « Nous avons prévu de rendre hommage aux hommes qui ont vécu cette période »

Alpha Amadou Sy sur le cinquantenaire du 1er Fesman : « Nous avons prévu de rendre hommage aux hommes qui ont vécu cette période »







Hebergeur d'image





Hebergeur d'image