leral.net | S'informer en temps réel

Alpha Youm, du parti Apl "Dog Buumu Gacce" : " Les enseignants ne doivent pas prendre en otage le système"

Le Parti Action Patriotique de Libération (Apl), « Dog Buumu Gacce » de M. Moustapha Fall « Ché » a tenu un point de presse, ce samedi, afin de faire le point sur la situation économique du pays et la crise scolaire que traverse l’école sénégalaise. Pour ce, M. Alpha Youm porte-parole du jour, a estimé que les enseignants ne doivent pas tenir le système en otage au vu des efforts faits par l’État.


Rédigé par leral.net le Samedi 21 Mai 2016 à 14:30 | | 3 commentaire(s)|

« Nous avons jugé nécessaire d’expliquer à la population sénégalaise l’état des performances économiques du pays », a soutenu, le porte-parole du jour, du Parti Action Patriotique de Libération, M. Alpha Youm. Toutefois, indique le camarade de Moustapha Fall Ché, le Sénégal a fait ces dernières années des performances économiques remarquables. « La discipline budgétaire et les différentes politiques de rigueur nous ont permis d’arrêter en 2016 le budget à 3022,398 milliards dont 1048 milliards destinés aux investissements pour une véritable transformation de l’économie. Une grande partie de ces investissements concerne les infrastructures, l’agriculture et le transport», soutient, M. Youm, pour qui cette reprise économique et financière a permis au Sénégal d’atteindre un taux de croissance de 7,2 en 2016.

Pour ce qui est de la situation de l’école et de l’enseignement supérieur, M. Alpha Youm constate que l’école sénégalaise est régulièrement confrontée à des grèves répétitives des enseignants. « Le Sénégal consacre une grande partie de ses moyens à l’éducation nationale avec un budget national de 35 %, dont 87% des 352,5 milliards du budget de ce département sont consacrés entièrement à payer des salaires et des indemnités », renseigne, M. Youm. Il s’est dit surpris quand il entend les enseignants parler de rappel des salaires. Pour lui, « les enseignants sont sur leurs droits, mais ils ne doivent pas prendre en otage le système ». Et d’ajouter, « vingt-quatre (24) milliards pourraient servir à terminer le pont de Foundionne pour 3 milliards, de construire l’hôpital de Sédhiou pour 1 milliard ». Le camarade de Moustapha Fall Ché, a promis de faire une proposition concrète pour la stabilisation du système scolaire à l’occasion du dialogue national.

S'agissant de l'appel au dialogue lancé par le Président de la République, Macky Sall, M. Youm souligne que le Président Macky Sall est le seul responsable de sa politique. "Il peut faire des consultations, mais pas un dialogue politique", tonne-t-il.

Fara Mendy








Hebergeur d'image