leral.net | S'informer en temps réel

Ama Baldé fait profil bas et demande pardon

Le lutteur Ama Baldé a bénéficié, hier, d’un retour de parquet et a passé la nuit au Commissariat central. Il revient ce matin à la cave du Palais de justice de Dakar pour son face-à-face avec le procureur de la République. En attendant, son avocat espère qu’à la suite de cette rencontre, il va recouvrer la liberté.


Rédigé par leral.net le Mercredi 1 Juillet 2015 à 09:52 | | 7 commentaire(s)|

Ama Baldé fait profil bas et demande pardon
"Nous pensons que demain (aujourd’hui), si tout se passe bien, il va renter chez lui. C’est ce que nous espérons. Les autorités sont également dans de très bonnes dispositions. C’est un incident regrettable. Ama a vraiment regretté", confie Me Bamba Cissé qui révèle que son client a fait profil bas et présenté ses excuses. "Il demande pardon aux agents de la Force publique et à tous les Sénégalais pour ce qui est arrivé. Il regrette profondément cet incident. Il a adopté un profil bas", a confié l’avocat à la presse. Tout en refusant de revenir sur les faits, ce qui serait synonyme de remuer le couteau dans la plaie, selon L’Observateur, Me Bamlba Cissé trouve que "le fond du dossier n’importe que très peu". "Il n’y a pas eu échange de coups entre Ama et l’agent de la Force publique. Ama a voulu repousser ces agents de la Force publique qui voulaient maîtriser un de ses accompagnateurs mais n’a pas voulu donner de coup personnellement. Il conteste les faits de coups et blessures volontaires", dit le conseil du lutteur qui espère une suite favorable pour son client. Je suis rassuré pour la suite de cette affaire. Et je pense que les autorités vont y mettre la main pour qu’il soit libéré. Pour le moment, nous sommes dans la démarche qui consiste à aller dans la médiation. Le message a été compris. Ama Baldé a été emprisonné, on peut encore sauver ce qui peut l’être. Il a compris le message et je pense que ça suffit", a plaidé Me Cissé.






Hebergeur d'image