leral.net | S'informer en temps réel

Amara Traoré en pleurs: "J’ai le cœur gros, nous avons été humiliés"

L’équipe nationale du Sénégal de football qui a battu (3-0) le Syli national de la Guinée hier, mercredi 9 février 2011, au stade Léopold Sédar Senghor, en match amical, a vécu une nuit cauchemardesque mardi dernier. La bande à Mamadou Niang a même failli être expulsée de l’hôtel Ngor Diarama, qui fait office de tanière à cause de dettes impayées. Une situation ajoutée au non paiement des primes du match contre le Gabon. Ce qui a fait sortir Amara Traoré de ses gongs.


Rédigé par leral.net le Jeudi 10 Février 2011 à 12:56 | | 6 commentaire(s)|

Amara Traoré en pleurs: "J’ai le cœur gros, nous avons été humiliés"
C’est un Amara Traoré, dépité, furieux, nerveux, à la limite les larmes aux yeux qui s’est adressé à la presse, en marge de la belle victoire (3-0) de son équipe devant le Syli national de la Guinée en match amical hier, mercredi 9 février 2011, au stade Léopold Sédar Senghor.

Quand le Chef des Lions est fâché, ce sont les pisses-copies qui récoltent les pots cassés. Point d’analyse du match ! Une bouderie ? Peut-être pas. Mais, les difficultés que les Lions ont rencontrées avant-hier, à l’hôtel Ngor Diarama passent avant tout. N’en déplaisent aux journalistes qui piaffaient d’impatience d’interroger le sélectionneur national et son capitaine, Mamadou Niang.

Au finish, on ne retiendra que la colère de Amara Traoré, selon qui, il est impossible “ce soir de parler des aspects technico-tactiques“. Pour cause, fulmine-t-il à la fin de son discours sans discontinué, “j’en ai plein sur le cœur“.

“Il n’y a pas longtemps, je vous avais dit l’adversaire du Sénégal, ce sont les moyens de travail. C’est très difficile de préparer un match au Sénégal parce que… (Il hésite. Il se cherche). Je n’ai pas de mots pour m’exprimer parce que c’est tellement difficile…“

“Psychologiquement, nous sommes déchirés. On est… (il s’arrête à nouveau, se cherche). Ce n’est pas possible de faire du haut niveau avec ce que nous faisons en ce moment. Ce n’est pas possible. Nous avons été humiliés à l’hôtel. Hu-mi-liés ! J’ai…. C’est en rentrant dans le bus que les gens viennent pour payer les joueurs. Nous avons vécu trois jours d’enfer. Tous mes joueurs me demandaient : “Mais Coach, qu’est ce qui se passe ? Qu’est ce qu’il y a ?“. Parce que je n’étais pas bien. Je suis très proche de mes joueurs et je ne veux pas qu’on les touche.
Et aujourd’hui, pour une fois que nous disposons d’une équipe qui essaie de bien jouer, qui est disciplinée, qui est humanitaire. Cette équipe là, mérite d’être respectée“.

Et puis il tranche : “soit, nous voulons faire du haut niveau. Ou bien, soit, on fait du développement. Comment ça, personne, n’emmerde personne“.

“Mais on ne peut pas vouloir quelque chose et son contraire. Aujourd’hui, c’est impossible. Les miracles n’existeront pas toujours. C’est impossible. Je suis vraiment désolé“.
“Je ne peux pas parler de considération technico-tactiques alors que j’en ai gros sur le cœur. Merci !“.

Dans sa livraison d’hier, le quotidien “Le Populaire“, a soutenu que les Lions ont failli être expulsés de l’hôtel Ngor Diarama parce que le ministère des Sports et la Fédération sénégalaise de football doivent au récif une enveloppe de plus de 50 millions. La seule ardoise de l’instance fédérale s’élève à 28 millions. Sans occulter les primes du match Sénégal-Gabon, qui n’ont pas été versés. Pis, les joueurs n’ont pas non plus été remboursés leurs titres de transport.

Un cocktail explosif qui risque de plomber l’envol de la sélection, 1ère de la poule E des éliminatoires pour la Can 2012. Mais aussi et surtout en perspective du match ô combien important contre le Cameroun, le 26 mars prochain à Dakar.


MICHEL DUSSUYER, SELECTIONNEUR DE LA GUINEE

“C’est une grande déception“




“Je tiens d’abord à dire une chose : le match ne se présentait pas dans les meilleures conditions pour nous. L’avant-match ne s’est pas très bien passé parce que nous avons eu des absences, des blessés. Nous n’avons pas non plus été bien traités du point de vue de la préparation“.


“Je ne vais pas me retrancher derrière ça pour justifier la défaite. Mais, je suis obligé d’en parler. Maintenant, en ce qui concerne le match, nous avions que cette équipe du Sénégal a un très bon potentiel offensif avec des individualités d’une grande qualité qui à tout moment, peuvent faire la différence“.

“Je voudrais aussi revoir ce premier but. Il est très discutable. Mais, j’attends de revoir les images. C’est ce but qui nous a mis dans des difficultés“.


“Toutefois, il faut aussi reconnaître que nous n’avons pas géré les événements. On a un peu perdu le fil conducteur de notre match. Or, il ne fallait pas laisser des espaces à cet adversaire. Au final, le score est lourd. C’est vraiment une très grande déception pour nous tous. C’est aussi une grande déception pour les Guinéens. C’est une défaite lourde à digérer. Elle fait mal“.


“Maintenant, il faut comprendre qu’on apprend plus dans les défaites que dans les victoires. Cela veut dire que cette défaite nous permet de mesurer le chemin qui nous reste à parcourir. Il y a beaucoup de renseignements à tirer. Individuellement et collectivement. On mesure les écarts, les différentes. C’est une belle leçon qui sera utile pour nous pour la suite. Parce l’objectif, c’est arriver à se qualifier à la Can 2012“.


“Le Sénégal est actuellement l’une des meilleures équipes africaines parce qu’ils ont de grandes individualités d’une grande valeur. Ils ont aussi du banc de touche. Ils arrivent à être dangereux en permanence“.



ZAYATTE KAMIL, CAPITAINE DU SYLI NATIONAL

“Il faut tirer les leçons“



“Le premier but nous a un tout petit peu, coupé les jambes. Parce que quand nous sommes rentrés sur le terrain, nous avions à cœur de se défendre. D’abord de ne pas encaisser de but. Malheureusement, le but est en train très tôt. Nous avons ensuite essayé de bien défendre. Mais, ça n’a pas marché vraiment face à une équipe qui avait des individualités“.


“Nous savions que ça pouvait arriver à tout moment. Maintenant après une pareille défaite, il ne reste qu’à tirer les leçons. Nous avons joué contre une bonne sélection sénégalaise avec des joueurs qui sont régulièrement titulaires dans leur club. Elle dispose des attaquants qui sont les meilleurs buteurs dans leur championnat“.

Abdoulaye Thiam (Sud)



1.Posté par coach navétane le 10/02/2011 15:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous savez le problème du sport sénégalais c'est l'instabilité au niveau du ministère des sports. Quand Mamadou Kéïta dirigeait le sports et la Jeunesse on n'a plus entendu parler de primes ou autres. Il était entouré de cadres au fait de la chose sportive. C'est ainsi qu'il a su gérer son ministère. Mais avec Faustin c'est le retour du vieux démon: mal gouvernance. Il semble même qu'aujourd'hui des agents de la hiérarchie B sont chefs de service régional au moment où de hauts fonctionnaires se prélassent dans les bureaux ou dans la rue . Comment dans un tel contexte, est-il possible de faire des résultats?

2.Posté par ismaila diouf le 10/02/2011 16:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je s8 tres seduis par la victoire des lions et de leurs tres belles prestations.

3.Posté par noums le 10/02/2011 19:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

premier but nous a un tout petit peu, coupé les jambes. Parce que quand nous sommes rentrés sur le terrain, nous avions à cœur de se défendre. D’abord de ne pas encaisser de but. Malheureusement, le but est en train très tôt. Nous avons ensuite essayé de bien défendre. Mais, ça n’a pas marché vraiment face à une équipe qui avait des individualités“.

c'est du français I voirien ça!
pourtant c'est un guinéen qui parle!

BRAVO AU X LIONS.

4.Posté par NARU TIRIS le 11/02/2011 14:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

BRAVO AMARA,BRAVO AUX LIONS,QUELLE DEMONSTRATIONS,MAINTENANT IL FAUT SEVIR,J APPELLE TOUS LES SUPPORTERS DES LIONS DE SE MOBILISER,IL FAUT DEMANDES DES COMPTES AUX RESPONSABLES DU SPORT IDENTIFIER LES BOUFFEURS ET LEUR FAIRE LEUR FETE A CES EMPECHEURS DE TOURNER EN ROND.
IL NE FAUT PAS BRISER L ELAN DE CETTE BELLE EQUIPE,ET QUICONQUE ESSAYERAIENT DOIT ETRE MIS HORS D ETAT DE NUIRE;DONNER UN AVERTISSEMENT AUX AUTRES PREDATEURS DE FAIRE ATTENTION CAR TOUT CELUI OU CELLE QUI BOUFFE L ARGENT DU CONTRIBUABLE ET AMATEUR QUE NOUS SOMMES DOIT PAYER ET AVEC LES INTERETS.
ENCORE UNE FOIS BRAVO QUEL REGAL MERCI POUR CETTE BELLE PRESTATION.

5.Posté par LAMINE le 12/02/2011 10:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

BRAVO EL MEJOR ANTERNADOR AMRA NOU SALUDAMOS APARTE DE ESPAÑA CON CORAZON
DIGA MOS SEMPRE DALANTE LOS JUGADORES GRACIAS MERCI

6.Posté par LAMINE le 12/02/2011 10:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

AMARA TE QUIREMOS VALE OK GRACIAS

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image