leral.net | S'informer en temps réel

Amara Traoré, sélectionneur national : «Rdc-Sénégal, le temps des discours est terminé»

Pour le match Rdc-Sénégal, de dimanche prochain, à Lubumbashi, Amara Traoré veut voir des ‘Lions’ conquérants prêts à aller à l’assaut des ‘Léopards’ de la République démocratique du Congo. Joint de Paris par téléphone, le sélectionneur national du Sénégal indique que seul le mental permettra à ses poulains de revenir de la capitale de la province du Katanga avec un bon résultat. C’est-à-dire, à défaut d’une victoire, le point du match nul.


Rédigé par leral.net le Jeudi 2 Septembre 2010 à 13:03 | | 2 commentaire(s)|

Amara Traoré, sélectionneur national : «Rdc-Sénégal, le temps des discours est terminé»
De Lubumbashi où il va jouer, dimanche prochain, son premier match des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (Can) 2012 contre la République démocratique du Congo (Rdc), Amara Traoré veut rentrer, au pire des cas, avec le point du nul. Pour réussir cet objectif, il veut des ‘Lions’ conquérants, au mental de gagneur, prêts à défier les ‘Léopards’ de la Rdc, devant leur public. Pour lui, ‘le temps des discours est terminé. Place doit être faite à l’action’. Sur la pelouse synthétique du stade de la capitale de la province du Katanga, ‘il nous faudra des joueurs très costauds mentalement, solidaires et engagés à faire la différence devant l’adversaire, même si le match se joue sous les yeux de son public’, a confié, le sélectionneur national du Sénégal.
De Paris d’où son équipe partira ce jeudi soir, par vol spécial, pour rallier Lubumbashi, Amara Traoré se dit rassuré du comportement d’ensemble de son équipe. ‘Les joueurs sont concentrés sur le travail. On lit, à travers leur comportement, leur détermination à réussir un bon match à Lubumbashi. Ils sont apparemment conscients de l’attente du peuple sénégalais’, a rassuré, au bout du fil, le jeune technicien sénégalais d’une quarantaine d’années. Insistant sur la vie de son groupe, il assure qu’’il y a une bonne harmonie et une bonne dynamique de groupe. Disons, une vie d’équipe. Les joueurs sont très réceptifs sur tout ce qu’on leur donne comme conseils ou consignes. Ils se sont engagés à réussir un bon match’, a-t-il révélé. Et cela le rassure.

‘Parce que l’important pour moi, c’est d’avoir des joueurs au mental de gagneur. Toutes les équipes savent maintenant jouer au ballon. Les matches se gagnent maintenant sur des détails ou sur le plan mental. Il nous faudra alors être très costauds mentalement pour s’imposer dans les matches, surtout pour ceux qu’on va jouer à l’extérieur, chez l’adversaire’, a argumenté le technicien sénégalais qui va vers son premier match officiel, en tant que sélectionneur national.

En effet, nommé le 15 décembre 2009 comme sélectionneur national, Amara Traoré n’a joué que trois matches amicaux contre, respectivement, la Grèce, le Danemark et le Cap-Vert. Il a remporté ses matches contre la Grèce (2-0) et le Cap-Vert (1-0) et en perdu un, contre le Danemark (0-2). Un bilan jugé positif par nombre d’observateurs assidus de l’évolution de cette équipe nationale du Sénégal qui avait été prématurément éliminée de la course à la Can et du Mondial 2010. Mais, pour Amara Traoré, ces trois matches amicaux lui serviront d’enseignements et de repères. ‘C’est vrai que nous avons un bon groupe composé de bons joueurs. Mais, il faudra faire en sorte qu’ils aient maintenant un mental de gagneur. C’est ça qui nous permettra de réussir de bons résultats dans les matches à l’extérieur’, a-t-il insisté.

En tout cas, dans un entretien qu’il nous a accordé, avant-hier, mardi, le Directeur de la Haute compétition (Dhc), Ameth Dieng a prévenu que les ‘Lions’ doivent être mentalement forts et solidaires dans l’effort, pour revenir de Lubumbashi avec le résultat escompté. ‘Ce match se jouera dans un stade qui se situe dans un quartier très chaud qui s’appelle Kenya. Le public du Tp Mazembé est réputé très chaud. Il cherche notamment à mettre la pression sur l’équipe adverse, pendant tout le temps que dure le match.

Donc, il appartiendra à nos joueurs d’être forts mentalement et d’être surtout solidaires dans l’effort pour sortir de ce match avec le résultat escompté’, avait notamment prévenu le Dhc qui séjourne, à nouveau, à Lubumbashi, depuis hier, mercredi. Accompagné du 6e vice-président de la Fédération sénégalaise de football (Fsf), Cheikh Seck, Ameth Dieng qui portera la casquette de chef de la délégation sénégalaise à la Rdc, a pour tâche de baliser le chemin aux ’Lions’. Ces derniers sont attendus ce jeudi soir dans la capitale de la province du Katanga. ‘Lubumbashi, c’est la ville du Tout puissant Mazembé. Ce club local a huit de ses joueurs retenus en sélection nationale. D’après notre petite enquête, les gens veulent créer une certaine dynamique locale, c’est pourquoi, ils ont programmé ce match à Lubumbashi au lieu de Kinshasa’, croit savoir le Dhc.

En dehors de la Rdc, les ‘Lions’ partagent la même poule E des éliminatoires de la Can 2012, avec l’Ile Maurice et le Cameroun. Après la Rdc, ils recevront l’Ile Maurice en début octobre, à Dakar, avant le Cameroun qui est attendu, en mars 2011.

Mamanding Nicolas SONKO
Source Walfadjri



1.Posté par Diaby le 02/09/2010 21:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il faut mouiller le maillot c'est tout

2.Posté par fal le 03/09/2010 21:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

domage le foot senegalais en chute libre t voi l article il n'y une personne ki passe en comentaire domage mais du courage il faut faire appel a el ouseynou diouf car on est en eliminatoire pas en competition on ce herh courage la fede et le staff

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image