leral.net | S'informer en temps réel

Amath Dansokho : "Si Wade était dans un pays civilisé, il serait directement en prison"

"L’esclavage est aboli depuis 1848, si Me Abdoulaye Wade avait tenu de tels propos dans un pays civilisé, il serait directement conduit en prison". C’est la conviction du président d’honneur du PIT-Sénégal et ministre conseiller du président de la République, Amath Dansokho, sur les antennes de la RFM.


Rédigé par leral.net le Dimanche 1 Mars 2015 à 18:01 | | 6 commentaire(s)|

Amath Dansokho : "Si Wade était dans un pays civilisé, il serait directement en prison"
Selon Amath Dansokh, les dérapages de Me Abdoulaye Wade à l’égard de Macky Sall et à l’égard des institutions de la Républiques sont déjà là depuis son retour de la France.

Réagissant sur les récents propos de Me Abdoulaye Wade, Amath Dansokho se dit convaincu que «s’il (Me Wade) avait tenu de tels propos dans un pays civilisé, il serait directement conduit en prison car l’esclavage est aboli depuis 1848".

Conséquence des propos de Me Wade à l'encontre de Macky Sall, Amath renonce à aller rencontrer Abdoulaye Wade comme prévu. "Macky Sall n’a aucune haine contre Abdoulaye Wade, de même que moi-même. Mais le problème d’Abdoulaye Wade est de se croire être un homme d’exception, homme au-dessus de tout le monde, au point de préparer une insurrection", révèle-t-il, avant d’avertir "la République sera défendue. Même avec mon état tel qu’il est, Wade passera sur mon corps pour assouvir ses voeux".

Ferloo







Hebergeur d'image