leral.net | S'informer en temps réel

Amath Dansokho sur la mort de l'étudiant Bassirou Faye : "Un policier sérieux doit tirer sur la jambe et non sur la tête"

En tournée dans le Sénégal oriental, le ministre d'Etat Amath Dansokho s'est prononcé sur la crise universitaire, et la mort de l'étudiant Bassirou Faye. Le ministre d'Etat parle d'assassinat et indexe la police.


Rédigé par leral.net le Mardi 2 Septembre 2014 à 13:11 | | 11 commentaire(s)|

Amath Dansokho sur la mort de l'étudiant Bassirou Faye : "Un policier sérieux doit tirer sur la jambe et non sur la tête"
Pour l'ancien maire de Kédougou, ce qui s'est passé est extrêmement grave et inadmissible. "Un policier sérieux doit tirer sur la jambe pour immobiliser et non sur la tête", a dit Amath Dansokho, selon Walf quotidien. Aussi demande-t-il que l'enquête se poursuive et aille jusqu'au bout. Le président honoraire du PIT fustige la politisation de la crise universitaire par une opposition mal intentionnée. Amath Dansokho invite tout un chacun à faire preuve de responsabilité pour "éviter l'anarchie à laquelle certains, notamment les responsables de l'opposition, par leurs actes, invitent les Sénégalais". Il a demandé avec insistance au peuple sénégalais de rester sur les rails de la démocratie.






Hebergeur d'image