leral.net | S'informer en temps réel

Amélioration de la qualité des apprentissages : L’Etat remue les langues nationales

Le Sénégal va vers l’harmonisation de l’usage des langues nationales dans le préscolaire et le primaire pour améliorer l’apprentissage chez les enfants sénégalais. Le centre national des ressources éducationnelles a abrité un atelier de partage dans ce sens, vendredi, pour capitaliser les expériences.


Rédigé par leral.net le Samedi 25 Juillet 2015 à 14:07 | | 8 commentaire(s)|

Amélioration de la qualité des apprentissages : L’Etat remue les langues nationales
La lettre de politique sectorielle de 2013, qui, pour assurer une éducation de base de qualité dans le cycle fondamental, envisage de développer des stratégies intégrées et inclusives avec des offres plus souples, plus diversifiées et plus novatrices dans ses approches. Une preuve, selon les organisateurs, de la volonté politique de l’Etat.

Mamadou Moustapha Diagne, Directeur de la Formation et de la Communication du ministère de tutelle reconnaît la difficulté de la problématique à résoudre vu la diversité des langues dans le pays. « Il va falloir changer de paradigme pour adapter nos politiques à nos nombreuses langues », a-t-il soutenu.

Mais la directrice de cabinet du ministre de l’Education ne veut pas s’exprimer publiquement sur la langue qui sera utilisée au niveau national au détriment des autres. « J’ai mon choix mais je le garde avec moi. Nous allons échanger avec les représentants des ONG qui ont une expérience en la matière », a-t-elle lancé.

Elle informe que des réflexions sont menées et les conclusions seront fait bon usage pour mettre les enfants dans des conditions meilleures d’apprentissages au préscolaire, au primaire et même plus tard, au supérieur, d’autant plus que des pays africains s’inspirent d’exemples positifs du Sénégal.

Sur la réalisation de la politique, le directeur du centre national des ressources éducationnelles (CNRE), Sidy SAM, informe qu’on est en début de mise en œuvre et que les résultats attendus sont prometteurs. Le Sénégal va, à son avis, vers une nouvelle définition de la politique éducative pour une qualité pluri-linguiste et pluriculturelle.

Mamadou Lamine BA






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image